Passer au contenu principal

Et si on détournait l'autoroute pour éviter le chantier de l'A9?

Des ingénieurs proposent de construire un nouveau tronçon Vennes-Chexbres. L’actuel serait rendu à la collectivité.

L'office fédéral des routes prévoit d'élargir l'A9, entre Vennes et Belmont, qui passerait à deux fois trois voies.
L'office fédéral des routes prévoit d'élargir l'A9, entre Vennes et Belmont, qui passerait à deux fois trois voies.
Bureau Giacomini & Jolliet Ingénieurs SA
Le projet alternatif imagine fermer la zone aux véhicules, mobilité douce exceptée, et transformer le secteur en zone de pic-nic ou de refuge.
Le projet alternatif imagine fermer la zone aux véhicules, mobilité douce exceptée, et transformer le secteur en zone de pic-nic ou de refuge.
Bureau Giacomini & Jolliet Ingénieurs SA
Pour mieux s'adapter au vignoble, les concepteurs ont imaginé des infrastructures plus discrètes. Points de vue pour piétons au programme.
Pour mieux s'adapter au vignoble, les concepteurs ont imaginé des infrastructures plus discrètes. Points de vue pour piétons au programme.
Bureau Giacomini & Jolliet Ingénieurs SA
1 / 6

Plus rapide à construire, mieux intégré dans le paysage, loin des zones à bâtir, discret, générateur de moins de nuisances, adapté aux exigences futures, visionnaire, novateur. Et terriblement ambitieux… A les entendre, c’est LA solution idéale. Et force est de reconnaître que, sur le papier, le projet imaginé par le bureau Giacomini & Jolliet Ingénieurs SA, à Lutry, et Philippe Mingard, conseiller communal de la localité, est particulièrement séduisant. Notamment aux yeux d’Olivier Français, à qui nous l’avons soumis ( lire ci-contre).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.