Plus que deux candidats syndics à Ecublens

ElectionsLe PLR Stéphane Masson renonce. Restent la socialiste Pascale Manzini et l’indépendant Christian Maeder.

Champion du groupe Ecublens-Forum d’opinions libres, Christian Maeder (au centre) est le dernier en lice face à la socialiste Pascale Manzini (PSIG).

Champion du groupe Ecublens-Forum d’opinions libres, Christian Maeder (au centre) est le dernier en lice face à la socialiste Pascale Manzini (PSIG). Image: ODILE MEYLAN

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le suspense continue, même s’il n’y a plus que deux prétendants au trône bientôt laissé vacant par l’actuel syndic PLR d’Ecublens, le populaire Pierre Kaelin. Hier, à l’issue du délai pour le dépôt des listes électorales, seuls deux noms sont apparus: celui de la municipale sortante Pascale Manzini, représentante du groupe PS et indépendants de gauche (PSIG), et celui de Christian Maeder, municipal lui aussi, champion du groupe Ecublens-Forum d’opinions libres.

Stéphane Masson, nouvellement élu municipal, du groupe PLR + indépendants de droite, renonce à briguer la syndicature. Il a en effet été distancé lors du premier tour, dimanche dernier. De 63 voix, très exactement, alors que la socialiste arrivait en tête, devançant l’indépendant de trois petites voix.

Remontée

L’écart s’est fortement réduit, en comparaison avec les scores enregistrés au second tour de l’élection à la Municipalité, le 20 mars. Alors dernier des élus en nombre de voix, Christian Maeder a effectué une belle progression, et Pascale Manzini, qui était largement au sommet, semble avoir perdu des voix. Et ce avec en plus une augmentation du taux de participation. «On me dit que j’ai fait une grande remontée, mais pour la syndicature, il s’agit juste d’un autre type d’élection», commente Christian Maeder.

Les PSIG, du fait de leur alliance avec les Verts, ont pu déposer hier deux listes pour un seul nom. «La droite aurait aussi pu le faire, ce sont les règles du jeu, explique Germain Schaffner, président du groupe. Et puis, même ainsi, avec huit emplacements officiels pour l’affichage, notre candidate ne va pas se retrouver plus présente que Monsieur Maeder, dont on a vu fleurir les portraits ces derniers jours dans de nombreux lieux privés. Il est simplement logique et juste qu’en ayant obtenu la majorité à la Municipalité, nous briguions aussi la syndicature.»

Parole donnée

Les PLR et indépendants de droite, qui étaient eux alliés à l’UDC, ont choisi de ne pas continuer la bataille au second tour. Entre autres raisons, pour ne pas rendre difficile la cohabitation future au sein de l’Exécutif, et par respect de la parole donnée – tant les indépendants de Forum que la droite avaient annoncé que le moins bien placé au premier tour n’insisterait pas. «Mais ce sera une autre histoire dans cinq ans, prévient Mehdi Lagger, vice-président des PLR + indépendants de droite. Et nous laissons la totale liberté de vote pour ce second tour.» (24 heures)

Créé: 19.04.2016, 19h50

Articles en relation

Lutte serrée pour la majorité à Ecublens

Deuxième tour La gauche repart en force pour le deuxième tour, tout comme la droite. Les indépendants de Forum ne gardent que deux candidats. Plus...

L’alliance rose-verte vire en tête à Ecublens

Elections communales Aucun candidat n’est élu au premier tour de la Municipalité, mais PS et Verts obtiennent le plus de sièges au Conseil. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.