Passer au contenu principal

Deux pédiatres sont jugées définitivement coupables du décès de Marisa

La Haute Cour confirme et justifie la condamnation de deux médecins pour homicide par négligence.

Le drame avait eu pour théâtre l’Hôpital de Morges en 2009.
Le drame avait eu pour théâtre l’Hôpital de Morges en 2009.
Patrick Martin

Le 15 mai 2009, la petite Marisa, 11 mois, décédait au CHUV d’une méningite mal diagnostiquée par deux pédiatres, une cheffe de clinique et son adjointe, pratiquant à l’époque à l’Hôpital de Morges où l’enfant avait été admise en urgence.

Très médiatisée, l’affaire avait fait l’objet d’un volet de l’émission 36,9° à la Télévision romande.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.