Deux Vaudoises en finale du Kids Voice Tour 2019

MusiqueElisa Kuhn et Jenny Di Pollina porteront les couleurs du canton de Vaud samedi à Montreux. A J-2, nous les avons rencontrées en pleine répétition.

Jenny Di Pollina et Elisa Kuhn sont réalistes. Si elles veulent percer dans la chanson, elles savent que c'est difficile.
Vidéo: Fabien Grenon

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il y a vingt ans, alors que les premières émissions musicales de télécrochet comme Star Academy (Tf1) ou La Nouvelle Star (M6), voyaient tout juste le jour, elles n'étaient pas encore nées. Elles, ce sont Elisa Kuhn de Cully et Jenny Di Pollina de Saint-Prex. Du haut de leurs 16 ans pourtant, elles inspirent le respect, tant leur voix est déjà puissante et maîtrisée. Les deux adolescentes pourraient tout à fait bientôt faire de l'ombre à des Jenifer, Nolween Leroy, Julien Doré et autre Christophe Willem. D'actuels grands noms de la chanson issus justement de concours musicaux.

Depuis plusieurs semaines, les deux adolescentes vaudoises se préparent à la grande finale du Kids Voice Tour 2019, 5e du nom, qui se déroulera ce samedi sur la scène mythique de l'Auditorium Stravinski à Montreux. «C'est une chance énorme qui nous est donnée. Je n'ai pas encore pris réellement conscience de tout cela, témoigne Elisa. Je réaliserai sûrement une fois que je serai sur scène, devant le public.» Quoi qu'il en soit, les deux Vaudoises partagent le même enthousiasme. En tout cas, à J-2, peu ou pas de traces d'angoisse et de stress. «Je suis plutôt confiante, indique Jenny. Je sais qu'il y a mes parents et mes amis derrière moi. C'est le plus important.»

Un jury de choix

A leurs côtés, six autres candidates - deux Tessinoises, une Alémanique et deux Valaisannes - tenteront également leur chance. A la fois jurés et conseillers musicaux et scéniques, de grands noms de la chanson se produiront à leurs côtés samedi. Parmi eux notamment, Patrick Fiori, Christophe Willem ou encore Slimane. «Ils nous donneront un avis professionnel. J'ai hâte de savoir ce qu'ils pensent de ma voix et de ma prestation», s'enthousiasme Jenny. A noter que les concurrentes seront appuyées par un orchestre de 14 musiciens professionnels. Un spectacle en haut couleur qui sera transmis en direct à la télévision sur trois principales chaînes locales romandes: Canal 9, La Télé et Léman Bleu.

Pour rappel, les huit finalistes ont été sélectionnées parmi 450 candidates au départ lors d'auditions dans des centres commerciaux.

Enregistrement d'un clip vidéo

La lauréate se verra offrir l'enregistrement d'une chanson originale dans le mythique studio Abbey Road de Londres, ainsi qu'un clip vidéo. Mais pas de quoi donner la grosse tête à nos deux jeunes chanteuses qui, en cas de victoire, comptent garder les pieds sur terre. «Même si mon rêve serait de devenir chanteuse, je sais que c'est difficile. C'est pourquoi je veux avant tout finir mes études», explique Elisa. Et pour Jenny, ce concours est avant tout un moyen de s'amuser. «Et pourquoi pas aussi un moyen de me faire connaître.»

A noter que la recette de la soirée sera totalement reversée à la Fondation Terre des Hommes Valais à Massongex.


Portrait de la gagnante de Kids Voice Tour 2018

Originaire de Dommartin, Nayana Jaccoud (14 ans) avait en 2018 séduit le jury de la 4e saison du concours réservé aux jeunes talents.

Créé: 24.05.2019, 14h23

Jenny Di Pollina (16 ans) de Saint-Prex

Elisa Kuhn (16 ans) de Cully

Articles en relation

[VIDÉO] L’antenne de Sottens couve la star du Kids Voice Tour

Chanson Originaire de Dommartin, Nayana Jaccoud (14 ans) a séduit le jury de la quatrième édition du concours réservé aux jeunes talents. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.