Les deux Vevey Libre se disent soutenus

Crise veveysanneLes municipaux Agnant et Christen, sous enquête, n’ont reçu aucun grincheux à leur «Rendez-vous citoyen». Au contraire, ils reçoivent dans la rue des soutiens spontanés

«Nous avons reçu une quantité impressionnante de messages de soutien, de gens qui nous parlent dans la rue», constatent les deux municipaux. «Même à Lausanne, un homme que je ne connaissais pas m’a arrêté pour me dire «Tenez bon, le monde est rempli de méchantes personnes.» C’est encourageant et stimulant», constate Jérôme Christen.

«Nous avons reçu une quantité impressionnante de messages de soutien, de gens qui nous parlent dans la rue», constatent les deux municipaux. «Même à Lausanne, un homme que je ne connaissais pas m’a arrêté pour me dire «Tenez bon, le monde est rempli de méchantes personnes.» C’est encourageant et stimulant», constate Jérôme Christen. Image: Laurent GIllieron / Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Pas de sifflets, pas de joues rosies d’énervement ou de paroles agacées, pas plus que de banderoles de supporters, ce mercredi en fin de journée, au «Rendez-vous citoyen» de Michel Agnant et Jérôme Christen.

C’était la cinquième fois que les municipaux de Vevey Libre allaient à la rencontre de la population, dans des cafés différents. Puisqu’ils ont été récemment perquisitionnés et entendus dans le cadre d’une enquête pour violation du secret de fonction, la question pouvait légitimement se poser: des citoyens allaient-ils venir se plaindre auprès de leurs municipaux? Ou au contraire allaient-ils venir leur témoigner leur soutien? Aucune de ces deux hypothèses ne s’est produite.

Sur cette affaire, les citoyens s’expriment ailleurs que dans une telle réunion: «Nous avons reçu une quantité impressionnante de messages de soutien, de gens qui nous parlent dans la rue», constatent les deux municipaux. «Même à Lausanne, un homme que je ne connaissais pas m’a arrêté pour me dire «tenez bon, le monde est rempli de méchantes personnes». C’est encourageant et stimulant», constate Jérôme Christen.

Et les grincheux? «Les personnes qui ont un avis défavorable ne se manifestent pas, regrette Jérôme Christen, car cela permettrait de leur parler et de leur expliquer. Leur dire par exemple que, selon moi, le secret de fonction est là pour ne pas révéler des faits contraires aux intérêts de la Commune.»

Outre deux élus de leur parti, un seul membre de la société civile était présent au «Rendez-vous citoyen». Un jeune homme venu leur parler de son désir de trouver un terrain de hockey sur gazon pour les pratiquants de ce sport.

Les municipaux posent des questions, imaginent des solutions et expliquent les contraintes de la commune. «Poser sur la table ce genre de problématique est typiquement ce qu’on attend de ces rencontres, affirme Jérôme Christen. Nous avons eu 4 ou 5 personnes au début, 7 lors de notre troisième rendez-vous. Pour les cas personnels, cela permet de fixer une rencontre à un autre moment. Les sujets qu’on nous a soumis étaient en lien avec la culture, le Jardin Doret, ou la Rotonde de Gilamont, qui a donné lieu à une interpellation devant le Conseil communal, car notre élu, Steven Pilet, qui était présent, s’est empoigné du sujet.» (24 heures)

Créé: 08.11.2018, 19h53

Articles en relation

Deux municipaux veveysans interrogés par la police

Vevey Des perquisitions ont été menées contre les élus Vevey Libre Michel Agnant et Jérôme Christen Plus...

Une demande de suspension pourrait viser Michel Agnant et Jérôme Christen

Vevey Les différents partis se réunissent lundi soir. L’éventualité d’une telle démarche en vue du Conseil de jeudi semble acquise Plus...

Les deux municipaux pas suspendus, «pour l’heure»

Vevey La Municipalité dit ne pas disposer d’éléments «suffisants» pour faire suspendre Michel Agnant et Jérôme Christen Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...