Passer au contenu principal

«Nous devons cesser de nous tenir proches les uns des autres»

Vaud détient le record suisse de propagation du virus. Le Conseil d’État prend des mesures plus drastiques que Berne.

Nuria Gorrite et le Conseil d’État vaudois ont pris des mesures encore plus drastiques que celles du Conseil fédéral.
Nuria Gorrite et le Conseil d’État vaudois ont pris des mesures encore plus drastiques que celles du Conseil fédéral.
Keystone

Le gouvernement vaudois prend des mesures exceptionnelles. Elles touchent les rassemblements, la vie scolaire et la marche de l’économie. Nuria Gorrite entame la conférence de presse par un vibrant discours: «Le Conseil d’État du Canton de Vaud se tient aujourd’hui devant vous uni et solennel, commence la présidente du Conseil d’État. Ces derniers jours, il a agi en concertation avec les autorités fédérales et intercantonales […]. Nous avons longuement soupesé ces mesures et leurs impacts et nous sommes conscients des effets qu’elles auront sur la prospérité, sur l’économie et sur nos vies quotidiennes dans les semaines à venir […]. C’est bien de vies humaines à sauver dont il est question […]. Je ne peux pas le dire plus clairement: vous et moi devons cesser de nous tenir proches les uns des autres, ne plus serrer les mains ou nous faire la bise, nous devons éviter les déplacements qui ne sont pas indispensables, nous laver les mains plusieurs fois par jour. Dès maintenant et sans exception.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.