Passer au contenu principal

La direction du syndicat Unia devient bicéphale

Deux secrétaires régionaux pour le prix d’un. C’est la bonne affaire que réalise le syndicat de l’industrie et de la construction.

Yves Defferrard et Pietro Carobbio à la place de la Riponne, devant le siège cantonal d’Unia, qu’ils dirigeront ensemble.
Yves Defferrard et Pietro Carobbio à la place de la Riponne, devant le siège cantonal d’Unia, qu’ils dirigeront ensemble.
Florian Cella

Yves Defferrard, 49 ans, et Pietro Carobbio, 43 ans, dirigeront ensemble Unia Vaud, qui compte 20 000 membres. Ils sont devenus «cosecrétaires régionaux» le 1er juin, après qu’une assemblée de délégués a accepté cette organisation dix jours plus tôt.

C’est original. Certes, Bâle-Ville et le Tessin ont également une paire de cosecrétaires régionaux. Mais, dans ces cantons, l’un assume les missions syndicales, l’autre les tâches administratives. Sur Vaud, les deux nouveaux dirigeants partageront tout. Y compris le salaire de leur prédécesseur. Ils seront donc tous deux au front.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.