Passer au contenu principal

La droite vaudoise en ordre dispersé

Le camp bourgeois part plus divisé que jamais pour l’élection au Conseil national.

Le temps où la droite vaudoise imaginait une plateforme commune entre Vert’libéraux, PLR et UDC semble lointain. Cette entente devait leur permettre d’aborder les élections fédérales de manière moins hésitante qu’en 2015. Au lieu d’un chant à l’unisson, ce sont les claquements de portes qui ont retenti. Résultat, c’est un camp bourgeois complètement disloqué qui se présente aux Fédérales de cet automne.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.