Passer au contenu principal

L’Ecole hôtelière mijote un projet dans une écurie en ruine

Une ferme et ses écuries, qui avaient brûlé il y a dix ans, pourraient abriter un parc de l’innovation dès l’année prochaine.

Dix ans après l’incendie qui a ravagé les stalles du manège, le bâtiment est très dégradé. Les autorités estiment qu’une intervention est urgente.
Dix ans après l’incendie qui a ravagé les stalles du manège, le bâtiment est très dégradé. Les autorités estiment qu’une intervention est urgente.
JEAN-PAUL GUINNARD

C’était en janvier 2007. Il y a pratiquement dix ans. Une grange remplie de foin pour l’hiver et des écuries, situées au col du Chalet-à-Gobet, étaient ravagées par un terrible incendie en pleine nuit. Trois chevaux avaient péri dans les flammes. La partie sud du bâtiment avait été miraculeusement préservée par un mur mitoyen et l’aile nord sérieusement touchée. L’enquête n’a jamais permis d’établir les raisons de l’incendie. La page est toutefois sur le point d’être définitivement tournée.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.