Passer au contenu principal

Les élèves vaudois vont continuer à redoubler

Anne-Catherine Lyon a tiré le bilan de la consultation sur son projet de loi sur l’enseignement obligatoire. Elle veut tenter de trouver un consensus sur les points les plus contestés avant l’été. Elle fait marche arrière sur la suppression des redoublements. Publié le 22 avril 2010

Anne-Catherine Lyon a bien l’intention de trouver des consensus sur les quelques points polémiques de la loi scolaire pour sauver son projet.
Anne-Catherine Lyon a bien l’intention de trouver des consensus sur les quelques points polémiques de la loi scolaire pour sauver son projet.
ARC/JEAN-BERNARD SIEBER

Je vous ai compris! Voilà la tonalité de la conférence de presse organisée hier par Anne-Catherine Lyon. Présentant les résultats de la consultation sur son avant-projet de loi sur l’enseignement obligatoire, la cheffe du Département de la formation a affirmé à plusieurs reprises «ne pas vouloir braquer», ou «chercher le consensus».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.