Des affaires de mœurs turlupinent le service social de Lausanne

InvestigationLa Municipalité de veut faire la lumière sur deux affaires: des relations entre un fonctionnaire et une bénéficiaire, et des gestes déplacés d’un employé sur une collègue.

La place Chauderon 4, le bâtiment du service social.

La place Chauderon 4, le bâtiment du service social. Image: Philippe Maeder - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L’ancien président du Tribunal d’arrondissement de Lausanne Jean-François Cuénod a été désigné pour faire la lumière sur la situation au service social de la Ville. La Municipalité l’a mandaté pour investiguer dans un service qui a connu deux cas problématiques dernièrement. Nos confrères du quotidien 20 minutes l’ont révélé mardi. La Municipalité confirme avoir pris cette décision.

Selon le journal gratuit, deux collaborateurs de l’Unité logement du service social ont été licenciés en 2016 et à la fin de l’année dernière. Le premier aurait entretenu deux relations avec des bénéficiaires de son service, d’abord en 2015, puis en 2016. Le deuxième cas remonterait à l’année dernière. Un autre collaborateur aurait baissé la fermeture éclair de la jaquette d’une collègue. Au moment des faits, celle-ci ne portait rien en dessous. D’autres gestes et propos déplacés lui seraient reprochés.

La Municipalité est peu loquace sur cette affaire et la procédure choisie. «C’est la cellule ARC (Aide à la résolution des conflits) qui décide de l’ouverture d’une enquête après consultation de la Municipalité, qui choisit à qui l’enquête est confiée», indique le syndic socialiste Grégoire Junod. Cette cellule indépendante de l’administration communale intervient dans les cas de conflits du travail et a pour but de lutter contre le harcèlement psychologique ou sexuel, et de prévenir les conflits. «Dans ce type de situation, il est usuel que d’anciens magistrats soient sollicités», ajoute le syndic. Pour les détails de l’affaire, celui-ci renvoie au municipal socialiste Oscar Tosato, qui dirige le dicastère des Sports et de la Cohésion sociale. Lui-même ne souhaite pas s’exprimer et renvoie à son tour au syndic.

Dégât d'image

Si les faits sont remontés jusqu’à la Municipalité qui les a jugés suffisamment alarmants, ils ne sont pas arrivés jusqu’aux oreilles des conseillers communaux qui les ont découverts dans les médias. «Ces faits mettent mal à l’aise», commente l’écologiste Nicole Claude Grin, membre de la sous-commission de gestion chargée du dicastère d’Oscar Tosato. «Les personnes qui s’adressent à ce service sont en général en situation de fragilité, par exemple financière, et cette affaire ne donne pas une bonne image de ce service.»

Son homologue de SolidaritéS, Pierre Conscience, fait un distinguo. «Ces cas sont le fait de personnes, et non pas d’un service qui dysfonctionnerait.» À la question du climat de travail au sein du service social, il remarque: «La seule chose que nous avons pu observer, c’est un tournus peut-être plus élevé que dans d’autres domaines. Mais cela s’explique par le fait que les collaborateurs sont confrontés à des situations de vie difficiles des bénéficiaires. Ce sont des postes sous pression.» Ces affaires rappellent que l’administration communale lausannoise a déjà été secouée pour des histoires de comportements inappropriés, mais au sein du service des écoles. L’affaire s’est soldée avec le départ du chef de service à la fin de l’année dernière. (24 heures)

Créé: 23.01.2018, 19h16

Articles en relation

La Municipalité de Lausanne continue de se taire sur l’affaire Martinet

Polémique Face aux élus, David Payot et Grégoire Junod n’ont pas été beaucoup plus bavards que dans la presse. Le PLR n’est pas satisfait des réponses obtenues. Plus...

Philippe Martinet ne travaille plus pour la ville de Lausanne

Départ Le chef du service des écoles et les autorités «ont convenu d’un commun accord de mettre un terme à leurs rapports de travail». L'ancien député a été la cible d'une enquête interne. Plus...

Philippe Martinet frappé par une enquête interne

Lausanne L’ancien député Vert est dans la tourmente. Des collaborateurs se plaignent de son comportement. Les autorités devraient éclaircir la situation dans les heures à venir. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.