Ensemble à Gauche se lance pour les Fédérales

VaudLa coalition vaudoise d'Ensemble à Gauche a choisi ses candidats pour les Fédérales, jeudi.

Yvan Luccarini (deuxième depuis la gauche) et Franziska Meinherz (troisième depuis la gauche) se présentent au National et aux Etats pour les Fédérales de cette année.

Yvan Luccarini (deuxième depuis la gauche) et Franziska Meinherz (troisième depuis la gauche) se présentent au National et aux Etats pour les Fédérales de cette année. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Yvan Luccarini et Franziska Meinherz se lancent dans la course au Conseil des Etats et au National pour Ensemble à Gauche Vaud. A leurs côtés, 17 militants se présentent également à la Chambre du peuple.

Doctorante en urbanisme, engagée dans la grève du climat, Franziska Meinherz (28 ans) est membre de SolidaritéS. Yvan Luccarini (48 ans) est lui père au foyer, député au Grand Conseil et membre de Décroissance-Alternatives. Tous deux disent vouloir défendre «une alternative écologiste et solidaire», indique jeudi EàG dans un communiqué.

Ce combat, 17 autres militants le portent également à leurs côtés pour le National. Parmi eux, l'avocat, député et ancien candidat au Conseil d'Etat Jean-Michel Dolivo, l'historienne Isabelle Lucas, le chercheur et député Hadrien Buclin ou le conseiller communal lausannois et secrétaire de solidaritéS Vaud Pierre Conscience.

Justice climatique

La coalition, composée de solidaritéS, Décroissance-Alternatives et Solidarité&Écologie ainsi que de militants de différents mouvements sociaux, veut construire «une société plus responsable». Elle veut notamment mettre l'accent sur la réduction massive du temps de travail, la justice climatique et la liberté de circulation pour tous.

Sur les 19 candidats, 10 sont des femmes. Ils sont âgés de 23 à 73 ans et dix d'entre eux vivent dans l'agglomération lausannoise. La coalition espère, grâce à eux, «retrouver une voix de gauche au Parlement fédéral».

Un objectif également visé par le POP qui a toutefois préféré faire cavalier seul pour ces élections, tout en proposant un sous-apparentement à EàG. «Nous défendons toujours l'idée d'une liste commune car, malgré quelques différences, nos programmes sont proches», rappelle la candidate Franziska Meinherz. «Reste que cela est très peu probable. Dans ce contexte, la piste du sous-apparentement est la meilleure». (ats/nxp)

Créé: 20.06.2019, 15h23

Articles en relation

Le PLR Vaud part seul au combat

Fédérales 2019 Réunis en congrès extraordinaire, les libéraux-radicaux ont décidé qu'ils ne concluront pas d'alliance de droite pour les élections de cet automne. Plus...

Verts et Vert'libéraux en position de force à Zurich

Elections fédérales 2019 Les forces écologistes comptent confirmer leur raz de marrée aux élections cantonales, tandis que l'UDC s'efforcera de limiter les dégâts. Plus...

Les petits partis veulent briser le monopole du PDC

Fédérales en Valais La course aux fédérales s'annonce très disputée en Valais, avec le départ des ténors du PDC au Conseil national et aux Etats. Plus...

Le PLR prend un virage écologique

Elections fédérales Les libéraux-radicaux veulent placer la responsabilité individuelle au centre de leur politique environnementale. Plus...

Elections fédérales: pas de grosse surprise à venir

Jura Les élections fédérales ne devraient pas révéler de grosse surprise dans le Jura, avec le PS et le PDC en embuscade. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.