Passer au contenu principal

Pourquoi l’éolien doit encore attendre

Deux études du Canton précisent l’impact des futurs parcs vaudois sur le paysage et la faune. Les spécialistes sont divisés, alors que les tribunaux entrent en jeu.

Deux études cantonales détaillent l’impact des futurs parcs éoliens sur le paysage et la faune.
Deux études cantonales détaillent l’impact des futurs parcs éoliens sur le paysage et la faune.
KEYSTONE

Alors que la Suisse décide quand elle veut sortir du nucléaire, Eole attend patiemment son heure. Le Canton de Vaud, pressenti comme principal contributeur de l’énergie éolienne du pays, a beau s’être lancé il y a des années dans une ambitieuse politique d’implantation de 19 parcs, aucun des moulins à vent géants ne tourne encore sur les crêtes du Jura. La faute jusqu’ici aux oiseaux rares, aux avions de chasse, aux radars, aux sites protégés…

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.