Passer au contenu principal

L'EPFL aide l'Amérique du Sud à lutter contre les séismes

Des chercheurs de la haute école ont soumis à des tremblements de terre des murs en béton tels qu’on les trouve en Colombie.

Image d'illustration.
Image d'illustration.
Keystone

Trop fins pour tenir en cas de tremblement de terre. C’est l’analyse faite par des scientifiques de l’EPFL et de deux hautes écoles colombiennes, qui ont réalisé une étude des déformations subies lors de séismes par des pans de murs en béton armé. Leur épaisseur (80 mm) et leur structure étaient semblables à ce que l’on trouve dans nombre d’habitations à loyers modérés d’Amérique du Sud. Les résultats de cette recherche viennent d’être publiés dans le Bulletin of Earthquake Engineering.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.