Passer au contenu principal

«Dans l'espace, le confinement est extrême, mais il est volontaire»

Les astronautes de l’ESA vont distiller leurs conseils pour tenir le coup en quarantaine. Claude Nicollier se souvient.

Claude Nicollier, ancien astronaute de l’ESA.
Claude Nicollier, ancien astronaute de l’ESA.
DR

Au dernier pointage, mercredi après-midi, près d’un tiers de la population mondiale était appelée à ne pas sortir de chez elle. Soit quelque 3 milliards de personnes (!) pour qui le confinement constitue une épreuve inédite à laquelle elles n’étaient pas préparées. Mais avec laquelle il s’agit désormais de composer tant bien que mal.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.