L’État remercie quatre Vaudois d'exception

RécompenseMartine Monnat, Vera Michalski-Hoffmann, Gil Roman et Jérôme Aké Béda ont reçu mercredi le Mérite cantonal vaudois.

Jérôme Aké Béda, sommelier et maître d’hôtel; Vera Michalski-Hoffmann, éditrice et mécène culturelle; Gil Roman, danseur et chorégraphe; Martine Monnat, médecin.

Jérôme Aké Béda, sommelier et maître d’hôtel; Vera Michalski-Hoffmann, éditrice et mécène culturelle; Gil Roman, danseur et chorégraphe; Martine Monnat, médecin. Image: Sieber

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Aux grands Vaudois, le Conseil d’État reconnaissant. Quatre personnalités se sont vu décerner mercredi le Mérite cantonal vaudois, sorte de Légion d’honneur à la sauce Gilles. Cette sixième promotion depuis 2008 a récompensé l’éditrice et mécène culturelle Vera Michalski-Hoffmann, la médecin Martine Monnat, le grand sommelier Jérôme Aké Béda et le directeur du Béjart Ballet, Gil Roman.

La distinction «honore toute personne dont l’activité rejaillit sur le canton de Vaud dans une mesure exceptionnelle, et contribue ainsi d’une façon significative au rayonnement de l’État», selon le verbatim officiel. S’exprime ainsi la «reconnaissance» d’un Canton qui, dix ans avant la création de cette palme, avait bien perdu de son lustre, rappelait le chancelier Vincent Grandjean en ouvrant la cérémonie, dans la salle du parlement. «Et un canton éclipsé est un canton malheureux.»

Faisant chacun l’objet d’un film de présentation, les récipiendaires ont fait part de leur émotion au moment de s’exprimer devant le public. La moins médiatisée des quatre, Martine Monnat, a été remerciée pour son engagement comme médecin de rue, elle qui a consacré sa carrière d’addictologue à soutenir les toxicomanes: «Nous devons être respectueux de ces personnes, de leur valeur et de leurs besoins. Nous devons leur accorder la place qu’elles méritent pour qu’elles acceptent de s’ouvrir, a-t-elle plaidé au micro face aux conseillers d’État. En m’offrant cette distinction, vous signalez que ces personnes vous importent. Merci.»

Le Mérite cantonal s’accompagne d’un chèque de 5000 francs offert à une institution d’utilité publique choisie par la personne décorée. Martine Monnat en a ainsi fait profiter SystMD, une association de «proches et pairs aidants» auprès de consommateurs de substances psychotropes. Jérôme Aké Béda a soutenu l’Association SLA-Suisse (sclérose latérale amyotrophique), Gil Roman l’association humanitaire Voix libres et Vera Michalski-Hoffmann les activités du Théâtre de Vidy.

Créé: 20.11.2019, 17h05

Les portraits

Gil Roman






Martine Monnat






Jérôme Aké Béda






Véra Michalski-Hoffmann

Articles en relation

Lavaux a récompensé ses citoyens méritants

Prix Le 3e Lavaux d’Or - Prix du mérite a honoré six lauréats parmi 80 dossiers. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.