Passer au contenu principal

«L’État de Vaud ne peut pas ignorer la violence contenue dans le Coran»

Shafique Keshavjee publie «L’islam conquérant» où il met en lumière la justification de la haine par certains textes religieux.

Théologien protestant Shafique Keshavjee précise qu’une partie de sa famille est musulmane.
Théologien protestant Shafique Keshavjee précise qu’une partie de sa famille est musulmane.
CHANTAL DERVEY

«Je parle avec franchise et amour car j’aime les musulmans», affirme le théologien protestant Shafique Keshavjee. Pourtant son nouveau livre, «L’islam conquérant», parle du visage politique d’une religion aux visées dominatrices. Une volonté de conquête qui trouverait sa justification dans les textes fondateurs de l’islam, que l’auteur a étudié pendant des années. Il s’inquiète du silence des musulmans sur la question et de l’ignorance des autorités. Entretien.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.