Passer au contenu principal

Les étudiants de l’UNIL vont quitter l’UNES

La Fédération des associations d’étudiants de l’Uni de Lausanne annonce son retrait de la faîtière suisse.

PATRICK MARTIN

L’annonce est assez laconique. La Fédération des associations d’étudiants de l’UNIL fait savoir qu’elle a décidé de quitter l’association faîtière regroupant les étudiants et étudiantes de la majorité des universités suisses, l’UNES – Union nationale des étudiants de Suisse. La décision a été prise par l’assemblée des délégués de la FAE, sorte de parlement interne regroupant notamment des représentants des associations de faculté. En nombre de voix, 13 se sont exprimées pour le retrait, 1 contre, et il y a eu 9 abstentions. L’AGEPoly, l’équivalent de la FAE à l’EPFL, avait fait de même en 2014. «Si la FAE prend cette décision, c’est pour un ensemble de raisons, explique sans trop s’appesantir Olia Marincek, secrétaire générale de la FAE. Le fonctionnement de l’UNES, sous sa forme actuelle, ne nous satisfait pas.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.