L’ex-domaine de Mobutu peine à trouver preneur

SavignyUBS n’a pas encore réussi à vendre l’imposante maison de maître de l’ancien président du Zaïre rachetée il y a un an.

Pour ne pas laisser «pourrir» l’objet sur des sites immobiliers, l’annonce n’est pas consultable en ligne.

Pour ne pas laisser «pourrir» l’objet sur des sites immobiliers, l’annonce n’est pas consultable en ligne. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Oui, nous sommes toujours propriétaires du domaine, il est encore en vente et toutes les offres seront étudiées.» Porte-parole d’UBS, Jean-Raphaël Fontannaz n’en dira pas beaucoup plus, mais les faits sont là: l’impressionnant domaine des Miguettes sis à Savigny, communément appelé domaine Mobutu, n’a toujours pas trouvé preneur.

Pour mémoire, l’imposante demeure avec maison d’hôte, court de tennis, piscine, pool house et jardins à la française, a été mise aux enchères par l’Office des poursuites de Lavaux-Oron il y a pile un an. Pour les ex-époux propriétaires des lieux depuis 2001, la vente a un goût de crève-cœur. A fortiori pour Monsieur, homme d’affaires suisse d’une cinquantaine d’années présent à Cully ce jour-là.

Et pour cause: après avoir acheté la demeure du dictateur pour 3,1 millions, le couple en a rallongé 12 pour rénover l’ensemble. Un divorce et une faillite plus tard, le domaine devient source de conflit entre les ex-époux copropriétaires. C’est le moment que choisit UBS – où a été contractée l’hypothèque de 5,9 millions – pour décider de stopper l’hémorragie. La demeure est donc mise aux enchères par l’Office des poursuites.

Estimé à 18 millions

Le bureau d’architecte mandaté pour l’expertise l’estime à 18 millions de francs mais, le jour de la vente, le domaine n’est adjugé «qu’à» 6,05 millions. Désireuse de couvrir ses créances hypothécaires, la première banque du pays, qui a fait la seule enchère, rafle la mise. Et tente depuis de vendre l’ensemble. A quel prix? «Cette information est réservée aux intéressés qui contacteront la banque», répond le porte-parole.

Pour autant, dans ce genre de cas, les banques, qui n’ont pas vocation à vouloir faire de coups immobiliers, ont tendance à vendre au prix suffisant pour couvrir l’hypothèque.

Créé: 15.06.2017, 17h09

Articles en relation

Le domaine de Mobutu à nouveau aux enchères

Savigny Après un divorce et une faillite, la propriété sera vendue aux enchères par l’Office des poursuites de Lavaux-Oron Plus...

«Cette demeure vaut largement l'estimation à 18 millions»

Enchères L’ancien domaine de Mobutu, qui sera bientôt mis aux enchères à Savigny, a été évalué correctement, selon son copropriétaire. Plus...

UBS rachète l’ancien domaine Mobutu

Enchères Estimée à 18 millions de francs, la vaste propriété à Savigny de l’ex-dictateur du Zaïre a été vendue pour trois fois moins. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.