Fabienne Despot quitte la présidence de l'UDC Vaud

PolitiqueCandidate malheureuse au Conseil national et prise cet été dans une affaire d'enregistrement clandestin, Fabienne Despot a annoncé qu'elle quittera la présidence du parti le 7 janvier.

«Au sein du comité du parti, il existe des problèmes de personnes, de fonctionnement, de confidentialité, de manque d'esprit d'équipe», a déclaré Fabienne Despot.

«Au sein du comité du parti, il existe des problèmes de personnes, de fonctionnement, de confidentialité, de manque d'esprit d'équipe», a déclaré Fabienne Despot. Image: Olivier Allenspach

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après un été pourri aux relents de guerre des clans, la présidente de l'UDC vaudoise Fabienne Despot jette l'éponge. Elle quittera sa fonction le 7 janvier prochain, a-t-elle annoncé ce lundi soir lors du Congrès du parti à Chavornay.

Elle fait les frais de ce que beaucoup ont appelé «l'Affaire Despot» qui a éclaté en juillet. C'est à ce moment qu'elle a avoué publiquement qu'elle avait enregistré certains collègues de parti en secret. Plusieurs pontes de l'UDC l'avaient alors rapidement et vertement critiquée en public, dont l'actuel conseiller national Guy Parmelin.

«Au sein du comité du parti, il existe des problèmes de personnes, de fonctionnement, de confidentialité, de manque d'esprit d'équipe», a indiqué Fabienne Despot devant les délégués du parti. Pour sortir le parti de l'impasse, il a besoin d'une personne avec un mandat fédéral, selon elle. Elle-même a échoué ce dimanche à être élue au Conseil national, arrivée en 9e position sur la liste du parti.

Revivez la journée de dimanche en vidéo:

(24 heures)

Créé: 19.10.2015, 20h44

Articles en relation

Les duels vaudois de ces élections fédérales

Français-Recordon, Despot-Buffat, Béglé-Neirynck, les résultats des grands matchs de ce dimanche. Plus...

Fabienne Despot: «Les histoires de cet été n’ont pas eu d’impact négatif»

UDC Largement battue, la présidente de l'UDC Vaud revient sur le score de son parti. Plus...

Plongée dans la crise, l’UDC opte pour le statu quo

Vaud Dans un climat de défiance entre les candidats, le congrès a décidé de laisser aller les choses jusqu’aux élections fédérales. Controversée, Fabienne Despot reste présidente. Plus...

Guy Parmelin: «On fera le bilan après les élections!»

UDC Le conseiller national UDC avait milité pour une démission de Fabienne Despot. Désavoué, il livre son analyse. Plus...

Fabienne Despot reste présidente de l'UDC Vaud

Politique Prise dans une affaire d’enregistrement clandestin, la présidente du parti Fabienne Despot a sauvé sa tête devant le congrès, malgré l’avis de certains ténors. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.