Passer au contenu principal

Brigandage à l’auberge de Sullens

Samedi matin vers 5h20, le propriétaire de l’établissement public a surpris un cambrioleur. Ce dernier a violemment agressé le patron des lieux et son épouse avant de prendre la fuite. La police a lancé un appel à témoins

Un cambrioleur a été surpris dans l’établissement par le propriétaire de l’Auberge de Sullens, dans le Gros-de-Vaud, samedi vers 5h20 du matin. Le malfrat a alors menacé le commerçant et son épouse à l’aide d’un couteau afin de se faire remettre le contenu du coffre-fort. Les victimes ont reçu des coups à la tête et dans le dos, mais n’ont pas cédé à sa demande.

Le brigand s’est alors emparé d’une somme d’argent et a pris la fuite dans une direction inconnue, a annoncé dimanche la police cantonale dans un communiqué.

Les propriétaires de l’établissement public ont été auscultés par les ambulanciers et n’ont pas eu besoin de se rendre à l’hôpital.

Malgré l’important dispositif mis en place, avec plusieurs patrouilles de gendarmerie et un chien policier, le brigand court toujours.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.