Deux cambrioleurs de chalets sous les verrous

ValaisUn Suisse de 41 ans et un Roumain de 34 ans ont été arrêtés, après une série de cambriolages dans le Haut-Valais, entre mars et juillet.

La police a pu remonter au quadragénaire suisse grâce à un tuyau. (Image d'illustration)

La police a pu remonter au quadragénaire suisse grâce à un tuyau. (Image d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

En tout, ce sont vingt-deux cas qui ont été élucidés, précise la police cantonale valaisanne. Entre mars et fin juillet 2017, un Suisse de 41 ans a commis 13 vols par effraction dans des chalets d'alpage sis dans la région de Viège. Il a surtout dérobé des victuailles pour sa propre consommation. Il s'est déplacé essentiellement à pied ou à vélo mais il a également utilisé occasionnellement les transports publics. Suite à l'information d'un tiers, l'homme a pu être interpellé par la police cantonale le 28 juillet, au-dessus de Bürchen. La valeur estimée du butin se monte à 3400 francs. Quant aux dommages, ils s'élèvent à environ 12'000 francs.

Des milliers de francs de dommages L'auteur d'une deuxième série de vols par effraction, commise entre le 12 et le 13 juillet, a été appréhendé. Ce ressortissant roumain de 34 ans a commis 9 vols par effraction, également dans des chalets d'alpage ou des bâtiments agricoles, dans la région de Viège. Le butin était constitué de victuailles. Les dommages causés s'élèvent à plusieurs milliers de francs. Le 28 août, cet individu a été arrêté à Vionnaz et placé en détention préventive, précise la police. (comm/nxp)

Créé: 18.10.2017, 12h22

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 21 septembre 2018.
(Image: Valott) Plus...