Le jeune suspecté du meurtre de Cheyres a avoué

DrameArrêté la semaine dernière, l’auteur présumé du meurtre de la jeune Samantha reconnaît avoir tué son amie d’enfance.

Le corps de la victime a été retrouvé mercredi dernier, dans le marais qui borde le lac de Neuchâtel. 
Le prévenu est un ami d’enfance de sa victime.

Le corps de la victime a été retrouvé mercredi dernier, dans le marais qui borde le lac de Neuchâtel. Le prévenu est un ami d’enfance de sa victime. Image: Florian Cella

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Que s’est-il passé dans la roselière qui borde le lac de Neuchâtel du côté de Cheyres (FR) en novembre dernier? Une semaine après la découverte du corps de Samantha – une Genevoise de 19 ans – et la mise en détention provisoire du jeune homme de 21 ans qu’elle était venue voir dans le village broyard le soir du 22 novembre, de nombreux points d’ombre de cet affreux drame semblent s’éclaircir.

Après avoir nié les faits pour lesquels il a été arrêté, cet ami d’enfance de la victime est passé aux aveux. L’avocat de la famille de la défunte, Me Giorgio Campa, nous l’a assuré, confirmant l’information donnée au conditionnel par L’Illustré dans son édition de mercredi. Ce que n’ont pas voulu faire ni le procureur en charge de cette pénible affaire, Raphaël Bourquin, ni la police cantonale fribourgeoise, ni l’avocat du prévenu, Me Telmo Vicente, que nous avons aussi joints par téléphone mercredi après-midi. «La famille, dont la douleur et l’effroi sont indicibles, demande que toute la lumière soit faite sur cette abominable affaire», reprend Me Campa. Grand-maman de Samantha, très liée à sa petite-fille, Irene fait face du mieux qu’elle peut. «Le fait qu’il ait avoué, c’est quand même un soulagement. Mais l’épreuve que nous traversons est longue, loin d’être terminée et abominable. Je m’accroche pour honorer la mémoire de Samantha. Et pour sa mémoire, il faut aussi que justice soit faite.»

Quand ils ont découvert le corps sans vie de la jeune Genevoise, alertés par un promeneur le 17 janvier, les policiers fribourgeois ont constaté que ses mains étaient attachées derrière son dos et ses pieds également ligotés. Mercredi, L’Illustré a rapporté d’autres éléments de l’enquête que les forces de l’ordre affirment ne pas avoir divulgués. Notamment que le bas du corps de la victime était dénudé et que sa tête avait reçu un coup très violent. «Il y a eu un crime, certes. Mais ces éléments attestent que son auteur n’a en plus eu aucun respect de la dignité humaine. L’idée que Samantha ait été attachée m’est insupportable», reprend la grand-maman.

Un départ imprévu

Par ailleurs, parmi les affaires retrouvées près du corps de la malheureuse se trouvait son sac à main. Mais pas son téléphone portable, dont la dernière connexion à WhatsApp remonte au 22 novembre à 23 h 16, soit treize minutes après le message qu’elle avait envoyé à sa meilleure amie pour lui dire qu’elle était dans le train régional pour Cheyres. Autre mystère que l’enquête permettra sans doute d’éclaircir, la carte bancaire de la Genevoise a été utilisée six jours plus tard pour acheter un titre de transport en région parisienne…

Personne dans l’entourage proche de la victime ne connaît la vraie raison de son départ subit pour le petit village de la Broye fribourgeoise. Pas même sa meilleure amie. Lundi, Atoussa nous confiait que Samantha y allait à la demande d’un ami d’enfance. Et c’est bien lui qui a été interpellé. «Il travaillait depuis plusieurs mois là-bas, à La Lagune.» Au restaurant, personne ne veut confirmer cette information. Ni par téléphone, ni de visu. Pourtant, un faisceau d’indices repérés sur Internet tendent à accréditer les déclarations de la jeune fille, qui s’est rendue sur place début décembre pour parler au prévenu, soit deux semaines après la disparition de sa meilleure amie. (24 heures)

Créé: 24.01.2018, 21h57

Le meurtrier présumé


DR

Articles en relation

Retrouvée morte et ligotée dans un marais

Cheyres Les membres de la Genevoise de 19 ans retrouvée mercredi étaient entravés. Un suspect sérieux, connaissance de la victime, a été identifié. Plus...

Genevoise de 19 ans tuée: la grand-mère témoigne

Fait divers La retraitée du Lignon a alerté la police au lendemain de la disparition de sa petite-fille. Plus...

«J’ai l’impression qu’elle est en vacances et qu’elle va revenir»

Broye (FR) Les proches de Samantha racontent la dernière journée de la jeune femme retrouvée morte dans la Grande Cariçaie. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 20 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...