Passer au contenu principal

Les familles vaudoises s’engagent en masse pour aider les migrants

Lancée en janvier par les églises, avec le monde associatif et politique, l’Action Parrainages répond à une vraie demande citoyenne.

Shahm Mohamadi est au bénéfice d'un permis N. Karin Eigenheer l'accompagnera dans ses démarches de régularisation.
Shahm Mohamadi est au bénéfice d'un permis N. Karin Eigenheer l'accompagnera dans ses démarches de régularisation.
Patrick Martin
Hildegard et Julie Knälmann entourent Asmorom Abraham. Les deux familles organisent des rencontres spontanées.
Hildegard et Julie Knälmann entourent Asmorom Abraham. Les deux familles organisent des rencontres spontanées.
Patrick Martin
1 / 2

On pourrait résumer cet élan de solidarité en quelques chiffres: cinq mois, 71 requérants d’asile ou réfugiés parrainés, dont 11 mineurs, 172 parrains et marraines inscrits, 1 site Internet (lire ci-dessous). Lancée en janvier par les Eglises vaudoises, le monde politique et des organismes de la société civile, l’Action Parrainages rencontre un engouement sans pareil.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.