Passer au contenu principal

«Il faudra augmenter en masse la prise en charge à domicile»

Alors que la demande repart à la hausse, des professionnels dénoncent toujours leurs conditions de travail. Pierre-Yves Maillard réagit.

Les interpellations syndicales ont conduit le ministre de la Santé, Pierre-Yves Maillard, à s’interroger sur la façon dont l’argent public investi dans les soins à domicile est utilisé.
Les interpellations syndicales ont conduit le ministre de la Santé, Pierre-Yves Maillard, à s’interroger sur la façon dont l’argent public investi dans les soins à domicile est utilisé.
Philippe Maeder

Voilà trois ans que 24 heures relaie les revendications d’une vingtaine de collaborateurs des centres médico-sociaux (CMS) lausannois. Pressions, burn-out… Les professionnels des soins à domicile dénoncent la dégradation des conditions de travail liée au nouveau management (RAI) et à l’introduction des outils mobiles.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.