Passer au contenu principal

«Il faut qu’à travers ce musée, les Suisses s’approprient Chaplin»

Jean-Pierre Pigeon, devant le Manoir de Ban encore en travaux. Québécois d'origine, le directeur vit dans le canton depuis dix ans.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.