Faut-il rendre automatiques les subsides maladies?

Des militants de gauche et des syndicalistes veulent que l’État de Vaud verse de lui-même les subsides, sans que les bénéficiaires doivent les demander. D’autres cantons le font.

Selon le comité, les démarches pour demander un subside sont «difficiles, complexes et parfois humiliantes».

Selon le comité, les démarches pour demander un subside sont «difficiles, complexes et parfois humiliantes». Image: Florian Cella

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Aujourd’hui 220 000 Vaudois bénéficient de subsides pour payer tout ou partie de leurs primes d’assurance-maladie. La très grande majorité a dû déposer une demande pour cela. Mais un groupe de militants de la gauche radicale et de syndicalistes demande l’«automaticité des subsides». C’est-à-dire que l’État verse de lui-même ces aides aux ayants droit. Pour cela, ces militants déposeront bientôt une pétition au Grand Conseil.

Ils organisaient lundi une conférence de presse à Lausanne pour le faire savoir. Leur démarche intervient alors que l’État de Vaud va changer sa pratique dans les mois qui viennent. Cela découle de la RIE III vaudoise, acceptée en votation en 2016. Dès septembre, les Vaudois pourront bénéficier de subsides si leurs primes dépassent les 12% de leurs revenus. Dès janvier 2019, ce sera 10%.

«Les démarches pour demander un subside sont difficiles, complexes et parfois humiliantes», dénonce Aristides Pedraza, du syndicat SUD. «Lors du vote sur la RIE III, l’État a lui-même indiqué que 40% des ayants droit ne touchent pas de subsides.» L’ancienne députée et conseillère nationale POP Christiane Jaquet-Berger ajoute: «D’autres cantons pratiquent cette automaticité, comme Genève.» Si Vaud ne le fait pas, c’est pour une raison d’économies, dénonce le comité.

L’État communiquera dès le mois d’août sur le changement de pratique des subsides dans les médias et de façon ciblée, selon Fabrice Ghelfi, chef du service des assurances sociales. Les ayants droit potentiels seront avertis, entre autres, sur la base de leurs déclarations d’impôts. (24 heures)

Créé: 30.04.2018, 19h22

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.