La fête de l’Ouest lausannois, à vélo ou à pied

Edition 2016Le district se prépare à une nouvelle journée festive de mobilité douce, le 25 septembre prochain.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

En 2014, la manifestation avait attiré quelque 23 000 personnes en une journée. Cette année, si la météo ne joue pas les trouble-fête, il devrait en être de même. Annoncée pour le 25 septembre, la fête Cap sur l’Ouest va de nouveau consacrer la mobilité douce, avec un itinéraire d’une vingtaine de kilomètres.

Cap sur l’Ouest a débuté en 2012, sur une idée de départ de la syndique de Renens, Marianne Huguenin, vite adoptée par les Municipalité des sept autres communes du district: Chavannes-près-Renens, Ecublens, Crissier, Prilly, Bussigny, Saint-Sulpice et Villars-Sainte-Croix. Il s’agissait de conforter le sentiment d’identité des habitants et des acteurs politiques de la nouvelle entité administrative, au sein de laquelle de nombreuses collaborations avaient déjà été tissées, que ce soit pour la police intercommunale, la défense contre les incendies, la gestion des eaux ou l’urbanisme. Pour la première édition, les organisateurs attendaient 5000 participants. Il en est venu le double.

«Cap sur l’Ouest a maintenant lieu tous les deux ans, c’est un indéniable succès populaire, déclare Anne Marion Freiss, préfète du district, qui supervise l’événement. La date choisie est proche dans le temps de la Semaine de la mobilité. Nous proposons un itinéraire sécurisé aux vélos et aux piétons, avec même des passages où la circulation est interrompue, comme sur la route de Cossonay.» Le parcours précis et les animations mises sur pied seront dévoilés ultérieurement. (24 heures)

Créé: 12.04.2016, 21h57

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Trois femmes avaient déjà mis en cause Donald Trump durant la campagne présidentielle. Elles se sont retrouvées sur un plateau de télévision pour réitérer leurs accusations. La Maison-Blanche a dénoncé des «histoires inventées»
(Image: Bénédicte) Plus...