Feu vert à la métamorphose de la gare de Lausanne

Léman 2030Berne a approuvé les plans de la future gare, un chantier à 1,3 milliard. Le calendrier des travaux sera connu cet automne.

Les travaux prévoient, entre autres, l’élargissement des quais et leur prolongement pour doubler le nombre de voyageurs.

Les travaux prévoient, entre autres, l’élargissement des quais et leur prolongement pour doubler le nombre de voyageurs. Image: CFF

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est parti pour le chantier à 1,3 milliard, qui vise à réaménager la gare de Lausanne. Enfin, presque. L’Office fédéral des transports (OFT) a donné son feu vert aux travaux en approuvant les plans déposés par les CFF en 2015. Mais le rapport de l’OFT est assorti d’un bon nombre de remarques qui devront être analysées. Leurs conséquences sur le chantier et son aménagement ne seront donc connues qu’à la rentrée d’automne. Dans un communiqué, les CFF, le Canton de Vaud et la Ville de Lausanne se réjouissent de cette nouvelle. «Elle était attendue, dit la conseillère d’État Nuria Gorrite, en charge des Infrastructures. C’est une étape symbolique qui nous permet d’aller de l’avant, non seulement à la gare, mais aussi dans les projets de métros.»

Pour la municipale lausannoise Natacha Litzistorf, la journée de mardi est aussi un jour de «fête». «Il faut s’en réjouir aujourd’hui, sans oublier qu’on s’avance vers quinze ans de travaux autour de la gare», dit-elle. Heureuse de l’aboutissement d’une collaboration mêlant de nombreux intervenants, elle songe aussi aux riverains. «Il faudra se donner la peine de minimiser les nuisances et rendre les chantiers attractifs, par des animations notamment.»

Si l’heure est aux réjouissances, on ne sait pas quand interviendra le premier coup de pioche de ce chantier hors norme. Aussi les CFF devront-ils plancher cet été sur son calendrier, après avoir analysé les remarques de l’OFT. «Sur un chantier de cette taille, il est normal que l’OFT fasse des remarques», précise Jean-Philippe Schmidt, porte-parole des CFF. Quant à savoir quand les travaux débuteront, il est bien en peine de le dire. La décision de l’OFT est soumise à un délai d’opposition auprès du Tribunal administratif fédéral, dont le jugement serait lui aussi soumis à un éventuel recours auprès du Tribunal fédéral.

Créé: 04.06.2019, 18h38

Une «remontada» au National

Pour la conseillère d’État Nuria Gorrite, la journée de mardi a été faite de bonnes nouvelles. «Nous avons obtenu le prolongement de la ligne Aigle-Leysin jusqu’à la station de téléphérique», se réjouit la ministre des Infrastructures. Mais, dans la perspective des travaux de la gare de Lausanne, le Conseil national a également adopté l’étude d’une accélération du trafic sur la ligne Lausanne-Berne. «C’est une véritable remontada qui garantit à la Suisse occidentale de se raccrocher aux grands projets ferroviaires nationaux», exulte Nuria Gorrite, en saluant le travail des parlementaires romands à Berne.

Articles en relation

Les élus rêvent d'un tunnel à piétons entre le Flon et la Gare CFF

Lausanne Pourtant dubitative, la Municipalité a été chargée d’un rapport sur la faisabilité d’une liaison entre les deux stations. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.