Passer au contenu principal

Frederik Paulsen, explorateur des pôles et homme d’affaires sous les tropiques

Qui est le businessman qui voyage avec des élus romands? Son empire est partiellement installé dans les paradis fiscaux.

Frederik Paulsen, le patron de Ferring qui aime les pôles, avait joué le jeu de la séance photos pour «24 heures» en juin 2011. C’était à l’occasion d’une série d’articles sur la venue des sous-marins russes Mir dans le lac Léman, soutenue par le milliardaire.
Frederik Paulsen, le patron de Ferring qui aime les pôles, avait joué le jeu de la séance photos pour «24 heures» en juin 2011. C’était à l’occasion d’une série d’articles sur la venue des sous-marins russes Mir dans le lac Léman, soutenue par le milliardaire.
Odile Meylan

Le «mystérieux» Frederik Paulsen. Le qualificatif est souvent accolé au patron de Ferring à Saint-Prex, explorateur polaire, mécène, consul général honoraire de la Fédération de Russie à Lausanne. Mais au regard de la quantité d’articles qui lui ont été consacrés dans la presse internationale ces dernières années, il ne l’est plus tant que cela. Ses affaires, en revanche, se nimbent toujours de mystère. Même la domiciliation de la fondation mère de son groupe semble être à géométrie variable. Le Suédois, au bénéfice d’un forfait fiscal dans le canton de Vaud, pèserait 7,6 milliards de dollars, selon «Forbes». Le magazine «Bilan» avance plus prudemment une fourchette de 5 à 10 milliards de francs suisses. Des estimations qui semblent difficiles à préciser.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.