«La gastronomie mondiale est en deuil!»

Carnet noirLa sélection française 2016 du fameux guide gastronomique Michelin s'est ouverte ce lundi matin par une minute de silence à la mémoire de Benoît Violier.

Le directeur mondial du guide michelin Michael Ellis et la vice-présidente Claire Dorland-Clauzel ont observé une minute de silence ce lundi matin lors de la cérémonie 2016 du célèbre guide culinaire.

Le directeur mondial du guide michelin Michael Ellis et la vice-présidente Claire Dorland-Clauzel ont observé une minute de silence ce lundi matin lors de la cérémonie 2016 du célèbre guide culinaire.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La bible de la gastronomie française décernait ses étoiles tout à l’heure place Vendôme à Paris. La cérémonie du Michelin 2016 s’est ainsi ouverte par une minute de silence «pour la disparation d’un très grand chef. Nous avons appris hier avec beaucoup d’émotion le décès de Benoît Violier», déclare Claire Dorland-Clauzel, directrice des marques et des relations extérieures du groupe Michelin, accompagné du directeur du guide Michelin Michael Ellis. Et la salle se lève pour un hommage de la profession, traversé par l’émotion et l’incompréhension.

«La gastronomie mondiale est en deuil. C’est beaucoup d’émotion quand on apprend le décès d’un grand chef qui avait trois étoiles depuis longtemps et qui l’a encore confirmé dans la dernière édition du Michelin Suisse», témoigne Claire Dorland-Clauzel après la cérémonie de distinction des chefs. Et de poursuivre: «On ne peut qu’être ému pour lui, pour sa famille, pour ses proches et pour son équipe».

Beaucoup de pudeur évidemment de la part des pairs gastronomes de Benoît Violier. «Nous ne pouvons dire autre chose que cette émotion, car nous ne savons rien des circonstances. Et au moment où on annonce la sélection française on ne peut pas penser à M. Violier, car il est dans la sélection suisse. C’est une tristesse vraiment et c’est pour cela que nous avons voulu faire une minute de silence avant d’ouvrir la cérémonie de remise des prix», glisse encore Claire Dorland-Clauzel.

Parmi les grands chefs présents, un même sentiment d’incompréhension et de retenue s’exprime. Aucun ne veut lier l’événement dramatique à une pression particulière qui serait celle d’un chef étoilé. «Il faut avoir une pensée pour la famille et toute l’équipe de l’Hôtel de Ville de Crissier. Particulièrement sa femme et sa famille. C’est la peine et la tristesse qui me vient à l’esprit. Dire autre chose serait une contre-vérité!», témoigne le très médiatique Jean-François Piège, jury de l'émission TV Top Chef et qui a reçu deux étoiles pour son nouveau restaurant à Paris.

Même son de cloche de la part d’une très grande star des fourneaux comme Alain Ducasse. «La tristesse est pour ceux qui restent. Et il ne faut pas parler de la pression. J’étais certain que les médias allaient lier les choses. C’est un fait malheureux mais qui est déconnecté de la cérémonie d’aujourd’hui. J’ai beaucoup d’affection pour ce garçon mais c’est une conjonction d’événements qui ont amené cette fin tragique. Je ne peux en dire davantage», dit le chef multi-étoilé.

Créé: 01.02.2016, 14h06

En 2012, Benoît Violier reprenait l'Hôtel de Ville

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.