Passer au contenu principal

La gauche du Grand Conseil perd sur les armes

Une initiative cantonale contre l’exportation d’armes à l’étranger a raté sa cible de peu, mardi au Parlement.

Le Grand Conseil vaudois va réfléchir avant d'éventuellement envoyer à Berne une initiative cantonale demandant aux Chambres de ne pas assouplir l'Ordonnance sur le matériel de guerre.
Le Grand Conseil vaudois va réfléchir avant d'éventuellement envoyer à Berne une initiative cantonale demandant aux Chambres de ne pas assouplir l'Ordonnance sur le matériel de guerre.
DR

Par 68 voix contre 65, le Grand Conseil a refusé, mardi, de renvoyer directement au Conseil d’État une initiative cantonale demandant à Berne de ne pas assouplir l’ordonnance sur les ventes d’armes. Le texte ira en commission.

La Verte Léonore Porchet proposait que le Grand Conseil fasse usage de son droit d’initiative cantonale auprès de l’Assemblée fédérale pour lui demander de ne pas permettre les exportations d’armes vers les pays en conflit. En juin dernier, le Conseil fédéral décidait d’autoriser sous condition la vente d’armes à des pays en guerre, suscitant un tollé à gauche. Il y a dix jours, la Commission de la politique de sécurité du National donnait son aval.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.