Les gens du voyage vaudois demandent un terrain pour l’hiver

LausanneLes Jenisch du canton ont remis une pétition à Philippe Martinet, président du Grand Conseil vaudois.

La remise de la pétition au président du Grand Conseil vaudois Philippe Martinet par les gens du voyage indigènes, mardi après-midi devant le Palais de Rumine.

La remise de la pétition au président du Grand Conseil vaudois Philippe Martinet par les gens du voyage indigènes, mardi après-midi devant le Palais de Rumine. Image: ARC Jean-Bernard Sieber

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Vaud est le seul canton qui ne dispose pas de place pour les gens du voyage en hiver», a rappelé la trentaine de gens du voyage au président du Parlement. Sur les conseils de Pierrette Roulet-Grin, Médiatrice gens du voyage pour le canton de Vaud, ils ont récolté une quarantaine de signatures pour revendiquer l’aménagement de terrains de stationnement. Le président a pris le temps de leur expliquer la suite de la procédure et les a prévenus: «Ce n’est pas très rapide.»

«Cet hiver, je le passe au camping, explique l’un des pétitionnaires. Certes cela me permet d’avoir de l’électricité, mais pas d’eau. Ce lieu n’est pas adapté pour l’hiver.» Cette pour cette raison que quelque 20% d’entre eux se résolvent à la sédentarité pour passer l’hiver. «Mais ce n’est pas possible pour tout le monde, nous sommes des indépendants, nous n’avons pas de fiche de salaire, personne veut nous louer d’appartement», explique une dame.

Mais c’est surtout les problèmes de scolarité des enfants qui inquiètent les Jenisch vaudois. «Si on n’a pas un chez-soi on ne peut pas inscrire les enfants dans une école», explique un père de famille.

En déposant leur pétition, les gens du voyage vaudois se sont clairement distanciés d’autres communautés de migrants. Insistants, par exemple, sur leur volonté de disposer de WC. «Nous ne voulons pas vivre sur les excréments des Français».

Créé: 20.11.2012, 17h51

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.