Passer au contenu principal

Géraldine Savary présidera la Commission de surveillance de La Poste

L'ancienne conseillère aux États socialiste occupera un poste à 50% à la PostCom. Elle rejoint également la Commission fédérale du cinéma.

Yvain Genevay

Officiellement conseillère aux États jusqu'à dimanche, la socialiste Géraldine Savary le dit d'emblée: si elle prend la présidence de la Commission fédérale de La Poste (PostCom), équivalent à un taux de travail de 50%, ce n'est pas pour «pantoufler».

La Lausannoise y a été nommée par le Conseil fédéral, sur proposition de la ministre socialiste Simonetta Sommaruga. Géraldine Savary rejoint également la Commission fédérale du cinéma, là aussi comme présidente, proposée par Alain Berset, l'autre socialiste du gouvernement.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.