Passer au contenu principal

Des Gitans squattent un champ à Muraz

Des gens du voyage ont installé leurs caravanes sur une parcelle pour célébrer un mariage. A bout, le paysan qui l’exploite promet de puriner le terrain pour les chasser.

Mardi matin, les gens du voyage ont monté la tente où doit être célébré un mariage cette semaine, au grand dam du paysan qui exploite le champ.
Mardi matin, les gens du voyage ont monté la tente où doit être célébré un mariage cette semaine, au grand dam du paysan qui exploite le champ.
Chantal Dervey
Mardi matin, les gens du voyage ont monté la tente où doit être célébré un mariage cette semaine, au grand dam du paysan qui exploite le champ.
Mardi matin, les gens du voyage ont monté la tente où doit être célébré un mariage cette semaine, au grand dam du paysan qui exploite le champ.
Chantal Dervey
Mardi matin, les gens du voyage ont monté la tente où doit être célébré un mariage cette semaine, au grand dam du paysan qui exploite le champ.
Mardi matin, les gens du voyage ont monté la tente où doit être célébré un mariage cette semaine, au grand dam du paysan qui exploite le champ.
Chantal Dervey
1 / 5

Une soixantaine de caravanes occupent le champ de 17 hectares où Simon Turin fait pousser du foin pour nourrir ses vaches, près de Muraz (VS). Les gens du voyage sont arrivés dimanche en fin de journée. Ils ont l’intention d’y célébrer un mariage. Selon le chef du clan, «800 invités sont attendus et la fête durera jusqu’à dimanche.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.