Le Goldenpass Express sera sobre et élégant

Chemin de ferLes rames seront livrées dès mai. Très attendu, le train qui reliera Montreux à Interlaken est réalisé sur-mesure.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans les ateliers de l’entreprise Stadler à Bussnang (Thurgovie), des caisses de véhicules ferroviaires avec de larges ouvertures pour les fenêtres ne semblent pas être destinées à un train comme les autres. La construction des 19 rames du futur Goldenpass Express (GPX) bat son plein. Les premières seront livrées en mai. Dans le jargon des constructeurs de train, il s’agit d’une commande «exotique». Et ce n’est pas parce que le futur Express Montreux - Interlaken (BE) reliera les glaciers bernois aux palmiers de la Riviera. «Cela signifie qu’il s’agit d’une commande spéciale, réalisée sur-mesure, précise Frédéric Evequoz, chef de projet chez Stadler. Pour cette construction, nous ne prenons aucun élément dans nos composants existants.» La compagnie MOB a voulu que ce train se distingue par son esthétisme. C’est pourquoi elle a fait appel aux ateliers Pininfarina, designer de Ferrari, pour le dessiner de manière sobre et élégante.

À Bussnang, cette commande occupe actuellement près d’une centaine d’employés de Stadler. Les rames passent de la chaudronnerie où les caisses en aluminium des véhicules sont réalisées, à la halle de montage final où tous les éléments sont assemblés, poste de conduite, WC, isolation, câblage, ou autres tableaux électriques. C’est dans cette halle qu’arriveront les 58 bogies à écartement variable réalisé par Alstom, qui briseront la barrière, à Zweisimmen, entre la voie métrique du MOB et la voie normale du BLS.

Une classe prestige

En plus d’une 1re et d’une 2e classe, le Goldenpass Express proposera une classe prestige, surélevée, et aux vitres panoramiques exceptionnellement grandes. Le passager aura le sentiment de se trouver pratiquement à l’intérieur du paysage. Chaque rame comptera dix-huit sièges électriques en cuir et chauffants, qui pivoteront afin que les voyageurs puissent pleinement profiter de la vue. Ces sièges très spéciaux sont créés par l’entreprise tchèque Borcad, autrefois spécialisée dans les chaises médicales, mais qui possèdent aujourd’hui une branche ferroviaire.

«Cet espace prestige a été conçu sur un faux plancher (podium), qui permet d’être assis au niveau des fenêtres latérales et d’augmenter ainsi l’effet panoramique avec une vision également au-dessus du conducteur, ajoute Frédéric Evequoz. En raison des nouvelles normes anticrash, et de résistance aux collisions, il n’a pas été possible de recréer des voitures panoramiques avec des espaces passagers tout devant avec vue directe sur la voie.»

À l’espace dévolu à la peinture, le Goldenpass Express a pris des teintes bleu nuit s’inspirant de celles des grands express européens de la fin du XIXe siècle. «Nous avons choisi ces couleurs particulières, afin d’en faire un train unique, qui reflète la longue histoire du Goldenpass», explique Georges Oberson, directeur du MOB.

«C’est une commande spéciale. Tout est fait sur mesure»

L’idée de relier le lac Léman, Gstaad et les lacs de Thoune et de Brienz ne date en effet pas d’hier. Elle remonte à 1873. Il s’agissait déjà alors d’unir ces trois régions touristiques majeures. Mais les voies ont finalement été construites différemment: métrique (1m) entre Montreux et Zweisimmen et normale (1,435 m) entre Zweisimmen et Interlaken. Le projet a resurgi à plusieurs reprises. En 1924, l’association Goldenpass a même été créée. Et dans les années 1930, on a encore songé à construire un troisième rail.

À la fin des années 2000, le MOB est reparti sur un concept totalement différent: plutôt que de changer les rails, il a été préféré de créer des bogies à écartement variable, avec une rampe d’écartement à Zweisimmen, où les trains peuvent désormais passer de la voie métrique du MOB à la voie normale du BLS. Seules les voitures seront équipées des fameux bogies. Conséquence, une locomotive tractera le train de Montreux à Zweisimmen et une autre s’en chargera entre Zweisimmen et Interlaken.

Les premières rames du Goldenpass Express seront livrées par rail. Elles devront ensuite être homologuées. Le lancement du GPX interviendra à l’été 2021. Le calendrier définitif dépendra du processus d’homologation et de différents critères liés à la complexité du nouveau bogie, qui constitue une première mondiale.

Le coût de l’opération s’élève à 76 millions de francs pour la construction des voitures (55 millions) et des bogies, sans compter la création de la rampe d’écartement à Zweisimmen et les travaux d’infrastructures dans les gares notamment.

Créé: 19.01.2020, 20h06

Articles en relation

Grâce à une invention révolutionnaire, le MOB fonce des palmiers aux glaciers

Chemin de fer Le Goldenpass Express s’ouvre la voie de Montreux à Interlaken. L’ultime écueil technique est vaincu, grâce à des bogies inédits. Plus...

Le train panoramique a été inventé il y a 40 ans

Montreux Le MOB a fêté la création de la première voiture panoramique métrique au monde dans ses ateliers de Chernex. Et baptisé le «GoldenPass Express» qui ira jusqu’à Interlaken. Plus...

GoldenPass réhabilite «MOB», la marque qui a fait son succès

Chemin de fer La société renoue avec l’acronyme que réclament les indigènes. Pour mieux exploiter son gros potentiel local de développement. Plus...

Le train des Pléiades fait campagne pour son avenir

Financement ferroviaire Saturée, la ligne Vevey - Blonay - Les Pléaides reçoit Doris Leuthard ce matin. GoldenPass en profite pour inciter ses usagers à voter oui le 9 février. Plus...

Voyage aux commandes d’une locomotive du MOB

Loisir La compagnie GoldenPass propose un périple aux côtés du mécanicien d’une loco du MOB. Une opération commerciale, mais aussi de séduction. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.