Passer au contenu principal

Le Guide Michelin aime les femmes et les étudiants

Marie Robert, à Bex, et le restaurant de l’EHL reçoivent leur première étoile.

Cédric Bourassin, de l’École hôtelière, Marie Robert, du Café Suisse, à Bex, et Laurent Eperon, du Baur au Lac, à Zurich.

Le suspense, pour les chefs suisses, a pris fin hier soir au KKL de Lucerne. Chaque année, ils attendent les notations des guides avec impatience, tant elles restent encore synonymes de bonne fréquentation. Un paradoxe quand on sait que les tirages de ces ouvrages ne sont plus ce qu’ils étaient. C’est peut-être pour cette raison que le Michelin a décalé sa sortie, et l’a accompagnée en 2019 d’une grande soirée de gala au bord du lac des Quatre-Cantons.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.