Me Hayat, le joker de dernière minute de Claude Dubois

Affaire MarieL’avocate genevoise de renom a été nommée 2e avocate d’office du meurtrier. Une course contre la montre pour se préparer.

L'avocate genevoise Yaël Hayat

L'avocate genevoise Yaël Hayat Image: Pascal Frautschi

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un coup de maître ou un pari risqué? Assurément une surprise. Claude Dubois, le récidiviste qui a tué la jeune Marie en mai 2013 et qui comparaîtra dès lundi devant le Tribunal criminel du Nord vaudois, n’aura pas un avocat mais deux. Il y a trois semaines, le public apprenait que Me Yaël Hayat allait seconder Me Loïc Parein, selon une information de 20 minutes. Depuis, l’arrivée de ce ténor connu pour défendre les pires criminels intrigue. Pourquoi un des hommes les plus haïs du pays aurait droit à deux défenseurs commis d’office? Même si cela suscite la controverse, la démarche est légale (lire encadré).

«Une voix à faire entendre»

Pour Yaël Hayat, ce n’est de loin pas une première. Elle a déjà été appelée dans des cas complexes et lorsque l’enjeu est ultime pour seconder un confrère. Mais comment Me Hayat se prépare en un temps record? «J’ai estimé que la tâche était accessible dans le temps imparti. La difficulté de cette affaire ne réside pas dans sa lecture, répond l’avocate. Je regrette toutefois de ne pas avoir eu davantage de temps pour mieux connaître Claude Dubois et renforcer le lien tissé. Mais c’est un regret qu’il n’est pas rare de rencontrer.» Ce qu’elle espère apporter? «Une voix», répond l’avocate, qui avoue ressentir aussi une appréhension. C’est que les enjeux liés à la peine et l’internement à vie sont énormes. «Ces thèmes font partie de mes combats, confie Yaël Hayat. Il y a une voix à faire entendre, même si elle est difficile, car celle des parties plaignantes est naturellement plus audible.»

Celle qui jongle actuellement entre le dossier de Dominique Warluzel, où elle est aussi opposée à Me Jacques Barillon, et celui de Claude Dubois a rencontré à plusieurs reprises le tueur de Marie. «Je n’avais de lui que l’image dépeinte par les médias. Quand vous êtes dans l’intimité d’un parloir, vous avez pourtant face à vous un être humain. Avec ses émotions et ses inquiétudes.» Comme un précepte, l’avocate genevoise n’a jamais caché chercher à humaniser les prévenus. «Bien sûr, lorsqu’on est figé sur le crime, cela choque, indigne, provoque de la colère, et je le comprends. On a souvent entendu de lui qu’il est le mal absolu, le pire prédateur. Mais ce sont des mots qui n’ont pas leur place dans une enceinte judiciaire. Le défi consistera à prendre la mesure du ressort de son acte. Que l’on retrouve dans d’autres affaires.» Un point essentiel de la mission de l’avocat, explique Elie Elkaim, bâtonnier. «L’avocat prête serment de défendre tout le monde, peu importe son origine, son rang social ou les actes reprochés. Il le fait aussi lorsque son client est vu par tout le monde comme un monstre. Même pour Claude Dubois, le rôle de l’avocat est de rappeler qu’il fait partie de la communauté humaine. Il fait partie de nous, il n’est pas un extraterrestre.»

Dubois redoute son procès

Lorsqu’elle parle de Claude Dubois, Yaël Hayat laisse déjà transparaître sa plaidoirie. «Certains veulent faire de lui un Guy Georges, un Fourniret, comme si en sortant de son appartement il avait tué une inconnue. Par instinct. Alors que l’on sait, et c’est bien cela qui le distingue, que son crime se situe dans le prolongement d’un lien, d’une relation qu’on ne peut contourner. Cette dernière devra donc être abordée aux débats. Sinon, nous passerions à côté du procès.» Et celui que l’on décrit comme un homme froid et manipulateur se prépare-t-il à affronter ses juges? «Il attend son procès autant qu’il le redoute. Il sait ce qui a été écrit sur lui. Il sait donc que lorsqu’il se présentera devant les juges, il portera une image d’une noirceur absolue, explique en son nom Me Yaël Hayat. Son espoir est que les juges parviennent à se retrancher de cela et qu’il soit capable de les convaincre.»

Créé: 04.03.2016, 06h44

Articles en relation

Pourquoi cette affaire a provoqué un séisme au sein des institutions?

Procès Claude Dubois Claude Dubois purgeait la fin de sa peine hors de prison lorsqu’il a tué Marie. Les autorités judiciaires et pénitentiaires ont été montrées du doigts jusqu’à créer une profonde crise. Plus...

Qui se cache derrière cet homme discret devenu assassin?

Procès Claude Dubois Il n’avait que 21 ans lorsqu’il a tué la première fois. Derrière cet homme décrit parfois comme un solitaire discret se cache un psychopathe redoutable. Plus...

Quels sont les faits établis et où résident encore les zones d'ombre?

Procès Claude Dubois Claude Dubois a avoué son crime. Le mobile reste toutefois mystérieux. Plus...

Les enjeux du procès tant attendu de Claude Dubois

Procès Claude Dubois A moins de dix jours du procès, retour sur une affaire hors norme. Plus...

Le droit et le choix d'un deuxième défenseur

Etre défendu par deux avocats. Un droit prévu par le Code de procédure pénale, sous certaines conditions. «La procédure ne doit pas être retardée de manière indue», explique Liliane Beuggert, porte-parole de l’Ordre judiciaire. Dans le cas de Claude Dubois, le président du Tribunal criminel du Nord vaudois a accepté que Me Parein, qui reste l’avocat principal, soit secondé par Me Yaël Hayat. «Compte tenu de la gravité des infractions, du risque de peine et de mesure encourus, de l’ampleur du dossier et des effets politiques et médiatiques collatéraux, cela se justifie», explique le bâtonnier Elie Elkaim. Une explication que ne partage pas Me Jacques Barillon, avocat de la partie civile. «C’est pour pouvoir rester dans le dossier que Me Parein a demandé qu’un second défenseur soit commis d’office. La raison officielle tenait à l’extrême complexité de la cause, qu’il avait pourtant très bien assimilée depuis le début de l’affaire. La vraie raison était qu’empêtré dans un conflit d’intérêts avec son client, il a imaginé qu’en faisant mettre en œuvre un second avocat, ce problème serait occulté.» La quasi-simultanéité entre les accusations du père de Marie à l’encontre de Me Parein, qui aurait laissé à Claude Dubois un CD-ROM en prison contenant les données du blog de Marie, et la nomination de Me Hayat: un hasard? «On pourrait y voir un lien de causalité, mais c’est une coïncidence chronologique, d’ailleurs mon intervention ne prend pas ancrage sur ce motif. Nous avons évoqué cette affaire bien avant ce que vous décrivez», répond l’avocate genevoise. «La question d’un deuxième défenseur se posait depuis déjà un moment. A ma connaissance, l’histoire du CD-ROM n’a pas de lien», ajoute le bâtonnier. L’avocate explique n’avoir jamais plaidé aux côtés de Me Loïc Parein. «Nous avons toutefois régulièrement échangé sur les enjeux de ce procès, ce qui est d’ailleurs à l’origine de ma désignation. Nous sommes sur la même longueur d’onde par rapport à l’approche du dossier.» Claude Dubois a-t-il donc pu choisir de se faire défendre gratuitement par une avocate de renom? «Le prévenu peut émettre un souhait. S’il n’y a pas de raison de s’y opposer, le tribunal l’accorde», explique Elie Elkaim. De l’autre côté de la barre, que pense-t-on du choix de la Genevoise? «Yaël Hayat est une très bonne avocate locale, qui ambitionne de développer sa clientèle dans d’autres cantons. J’espère pour elle que Dubois la traitera avec plus d’égards que Me Parein, souvent réduit par son client au rôle de figurant», clame Me Jacques Barillon. Claude Dubois bénéficie de l’assistance judiciaire. Ce qui signifie que l’Etat paiera les deux avocats au tarif de 180?fr. de l’heure. «L’enjeu n’est pas financier, ce n’est pas ce qui m’anime», précise Me Yaël Hayat. Claude Dubois sera tout de même reconnu débiteur. «Il n’est pas rare qu’une partie du pécule d’un détenu soit retenu pour rembourser l’Etat», précise Elie Elkaim.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.