Passer au contenu principal

L’heure est venue de se convertir au numérique

D’ici au mois de mai, les opérateurs de téléréseaux vaudois vont abandonner totalement le mode analogique. La fin d’un processus entamé il y a dix ans.

Centre du réseau internet et télévision de Citycable.
Centre du réseau internet et télévision de Citycable.
Odile Meylan

Si un message d’alerte apparaît sur votre écran de télévision ces jours prochains, c’est que l’heure est venue de vous convertir au numérique. Le mode analogique, qui a fait les beaux jours de la télévision ces dernières décennies, va être totalement remplacé par la diffusion numérique. Un changement effectif au 16 mars pour Citycable et au 21 avril pour UPC Cablecom, entre autres. Les téléviseurs les plus anciens, notamment cathodiques, restent cependant utilisables. Mais un convertisseur sera nécessaire pour recevoir les programmes en numérique. Une période de transition a déjà commencé, avec la suppression progressive des chaînes en analogique et, dans certains cas, une dégradation progressive du signal afin de sensibiliser les clients concernés.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.