Passer au contenu principal

Hildbrand accusé de brader le service des taxis

Depuis février, il est plus facile de décrocher le carnet de conducteur indispensable à la profession. «Une voie royale pour Uber», dénoncent certains.

Le municipal lausannois Pierre-Antoine Hildbrand est le président du Comité de direction de l’Association de communes de la région lausannoise
Le municipal lausannois Pierre-Antoine Hildbrand est le président du Comité de direction de l’Association de communes de la région lausannoise
PATRICK MARTIN - A

En attendant qu’une loi cantonale entre en vigueur et mette de l’ordre dans la jungle des taxis au niveau vaudois, en 2019, une mesure provisoire fait monter les tours des chauffeurs de taxi indépendants. Depuis le 1er février, il est plus simple d’obtenir le carnet de conducteur (CCT) indispensable à la profession. «Une voie royale pour Uber», accusent aujourd’hui les chauffeurs de taxi indépendants.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.