L’hiver n’a jamais été aussi doux que cette année

ClimatAvec 0,7°C en moyenne en Suisse, cette saison va battre tous les records depuis 1864. Vaud affiche aussi des chiffres inédits.

La moyenne des températures à Chateau-d'Oex est de 1,9°C depuis décembre. C'est 0,9°C de plus que le dernier record enregistré à cet endroit en 2015-2016.

La moyenne des températures à Chateau-d'Oex est de 1,9°C depuis décembre. C'est 0,9°C de plus que le dernier record enregistré à cet endroit en 2015-2016. Image: Chantal Dervey

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cet hiver s’annonce comme le plus chaud qu’ait connu la Suisse en un plus d’un siècle et demi. Depuis les premières mesures enregistrées, en 1864, les températures hivernales moyennes n’ont été au-dessus de 0°C qu’à trois reprises, en 1990, en 2007 et en 2016. Selon MétéoSuisse, avec une moyenne de 0,7°C enregistrée entre décembre 2019 et février 2020, cette saison pourrait bien fixer un nouveau record.

Certaines régions de Suisse sont particulièrement concernées, explique l'Office fédéral de météorologie et de climatologie. Dans le canton de Vaud notamment, Château d'Oex n'a jamais connu un hiver aussi doux, avec une température moyenne de 1,9°C, soit 0,9°C de plus qu'en 2015-2016, qui avait fixé le dernier record en date. Au site de mesures de Locarno-Monti, au sud des Alpes, la température moyenne de cet hiver se situe à 6,7°C, soit 0,4°C de plus que son précédent record, en 2006-2007. À Genève, les hivers les plus doux avaient atteint des moyennes de 4,4°C. Cette saison, la ville du bout du lac enregistre 5°C.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

«D'ordinaire, l'air froid des pôles descend de quelques latitudes en hiver. Cette année, ce front polaire s'est maintenu plus au nord et nous sommes restés sous l'influence de courants océaniques plus doux», explique Olivier Codeluppi, météorologue à MétéoSuisse. Pour lui, le bond significatif enregistré à Chateau-d'Oex notamment n'est toutefois pas une surprise: «C'est l'expression d'une tendance globale. Les hivers sont de plus en plus doux, de plus en plus souvent. La question est de savoir les températures ont atteint un pic cette année, avant de redescendre, ou s'il s'agit d'un seuil qui fixe une nouvelle norme.»

MétéoSuisse rappelle que de 1864 à 1990, les températures hivernales moyennes se sont situées en dessous de -3°C dans le pays. Ce scénario a depuis radicalement changé, puisque ces trente dernières années, cette moyenne est passée à environ -2°C. En un siècle et demi, l'hiver en Suisse s'est réchauffé de 2°C, et les hivers froids avec des moyennes de -4°C appartiennent au passé. Pour MétéoSuisse, il s'agit là de signes évidents du changement climatique en cours et la tendance devrait se poursuivre. Selon les projections, si aucune mesure de protection du climat n'est prise, d'ici à 2050, la température hivernale moyenne devrait encore augmenter de 3,5°C, avec seulement un quart de couverture neigeuse en plaine.

Créé: 19.02.2020, 17h41

Articles en relation

Il y a 35 ans, Lausanne prenait des airs de station de ski

Histoire Le 17 février 1985, le bassin lémanique se retrouvait couvert d’un épais manteau neigeux. Rien de tel pour sortir les skis en ville. Souvenirs. Plus...

Décembre s’approche des records de douceur et de précipitations

Météo Cette fin d’année se révèle exceptionnellement douce et pluvieuse. La faute à des vents d’ouest et du sud. Plus...

Foehn et températures printanières attendus en montagne

Météo Des tempêtes de foehn sont prévues en montagne jusqu'en fin de semaine. Le manteau neigeux devrait fondre drastiquement. Plus...

L’hiver est-il déjà fini, ou n’a-t-il pas commencé?

Nature Il n’a pas encore gelé cette saison dans une bonne partie de l’arc lémanique et la douceur éveille déjà la végétation. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.