L’hiver redonne le sourire aux hôteliers des Préalpes

TourismeLes hébergeurs vaudois ont enregistré 1,2 million de nuitées depuis novembre. La hausse a surtout profité aux Alpes vaudoises.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les hôteliers des Alpes vaudoises l’annonçaient avant Noël, les conditions étaient enfin réunies pour passer un bel hiver, après plusieurs saisons de disette: neige en abondance et taux de change plus favorable à la clientèle européenne. Les résultats publiés vendredi par Statistique Vaud confirment que cet espoir était fondé.

Les hébergeurs vaudois ont enregistré 1,23 million de nuitées entre novembre et avril. Soit une hausse de 1,7% par rapport à l’hiver précédent. Preuve que les excellentes conditions d’enneigement ont joué un rôle important, ce sont principalement les hébergeurs des Préalpes qui profitent de cette embellie. Dans la région, le nombre de nuitées progresse de 7,5%. Lausanne a également attiré plus d’hôtes (+3,6%). «La clientèle d’affaires y est sans doute pour une bonne part, ainsi que le développement de l’offre de loisirs, notamment avec l’ouverture d’Aquatis et la création de l’hôtel attenant à ce complexe», relève Alain Becker, directeur de l’Association romande des hôteliers (VD, FR, NE, JU).

Le reste du canton a vécu une saison plus maussade, en particulier la Riviera (–11'000 nuitées) où les séminaires se sont faits plus rares. Le recul est également très marqué dans le Nord vaudois: – 6%. «Mais il faut mettre ce chiffre en perspective: il s’explique en partie par la disparition de l’Expo Hôtel de Montagny, note Alain Becker. La plupart des hôteliers de la région m’ont confirmé avoir bien travaillé cet hiver.»

Ce regain de vigueur, l’hôtellerie vaudoise le doit en majeure partie à la clientèle suisse (+2,5%). Malgré un taux de change plus favorable, les Européens ont été moins nombreux à séjourner dans le canton. «C’est étonnant dans la mesure où plusieurs hébergeurs des Alpes vaudoises m’ont signalé qu’ils avaient assisté à un retour assez marqué des clients du Benelux», poursuit Alain Becker. Les voyageurs des pays du Golfe et de Chine compensent cette baisse, fournissant respectivement 4000 et 3000 nuitées de plus aux hébergeurs du cru. (24 heures)

Créé: 10.06.2018, 16h27

Dossiers

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...