Passer au contenu principal

Les hôpitaux mettent en garde contre les «fake news»

Des messages anxiogènes émis par des personnes se présentant comme du personnel du CHUV ou des HUG circulent en masse sur les réseaux sociaux, Whatsapp en tête. Leur authenticité est douteuse

Image d'illustration.
Image d'illustration.
Keystone

«Ne laissez pas sortir vos jeunes en bande (...) les contaminations auront lieu ce week-end c'est une réalité», «les hôpitaux de Lyon sont saturés», «au CHUV les patients s'entassent dans les couloirs» ou encore «le virus ne supporte pas la chaleur, buvez du thé»... Plusieurs messages écrits ou audio circulent surtout abondamment sur les réseaux sociaux et se diffusent à grande vitesse entre particuliers. Tous sont émis «de chercheurs», «d'un médecin du CHUV» ou «d'une infirmière des HUG».

Ce sont selon toutes vraisemblances des faux, déplorent les hôpitaux cités ci-dessus.

«On ne va pas pouvoir essayer de remonter à l'origine de ce message très anxiogène, soupire le chargé de communication des HUG, Jérôme Divorne. Mais ce qui est certain c'est qu'il est volontairement très imprécis et lacunaire. Nous recommandons vraiment de ne se renseigner que par les canaux officiels des HUG.»

Du côté de l'hôpital vaudois, la réaction est sans appel. Béatrice Schaad, directrice de la communication: «Diffuser ce message avec une prétendue caution médicale est simplement irresponsable. Nous avons reçu d'innombrables appels de personnes inquiètes sur les Hotline. Les urgences sont calmes. Personne n'est dans les couloirs. Le personnel est là. Nous vivons des moments difficiles c'est vrai, raison de plus pour ne se référer qu'à la communication officielle, mise à jour en continu et en toute transparence.»

Le CHUV a par ailleurs donné ce dimanche des indications quant à l'usage des anti-inflammatoires, déconseillés en cas d'état grippal causé par le COVID-19.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.