Passer au contenu principal

Une île flottante ancrée au large de Pully

La plateforme a été installée ce mardi. On y analysera la physique, l’écologie et la chimie du Léman jusqu’en 2026.

La plateforme scientifique est solidement arrimée à l'aide de quatre ancres de trois tonnes chacune
La plateforme scientifique est solidement arrimée à l'aide de quatre ancres de trois tonnes chacune
PATRICK MARTIN

Depuis ce mardi, une île est apparue sur le territoire de Pully, à précisément 570 mètres du bord. Mais point de sable blanc ou de hamac tiré entre deux palmiers à l’horizon: il s’agit d’une plateforme métallique de 100 m2, surmontée d’une cabine, qui servira de laboratoire flottant. Son nom de code: Léxplore, pour Léman et Explore. Jusqu’en 2026, des chercheurs de l’EPFL, de l’Université de Lausanne, de celle de Genève et de l’Institut fédéral suisse des sciences et technologies de l’eau (Eawag) analyseront l’eau du lac sous toutes ses coutures. Et les conséquences du réchauffement climatique sur la santé du Léman.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.