Impôts des frontaliers: Vaud est satisfait

FiscalitéLa France a versé sa part de l'impôt des frontaliers à la date prévue. Le canton de Vaud s'en réjouit.

Pour rappel, la rétrocession des impôts perçus a déclenché l'an dernier notamment une véritable polémique.

Pour rappel, la rétrocession des impôts perçus a déclenché l'an dernier notamment une véritable polémique. Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après les polémiques des années précédentes, la France a respecté cette fois le calendrier convenu. Elle a versé la part compensatoire de l'impôt des frontaliers fin juillet.

«Le canton de Vaud se félicite» du bon déroulement des opérations cette année. Le montant de 109 millions de francs pour 2018 a été transféré comme convenu le 27 juillet, a indiqué le Département vaudois des finances interrogé jeudi par Keystone-ATS.

Pour rappel, la rétrocession des impôts perçus a déclenché l'an dernier notamment une véritable polémique. La France avait finalement versé les sommes dues pour 2017 (314,4 millions pour l'ensemble des cantons concernés) juste avant Noël. Les autorités suisses avaient dû intervenir pas moins de huit fois auprès de Paris.

Retards mal vécus

Dans le canton de Vaud, le conseiller d'Etat Pascal Broulis s'était exprimé à plusieurs reprises à ce sujet. Il avait souligné les difficultés occasionnées par ces retards pour certaines communes.

Des députés vaudois ont demandé également que diverses mesures soient envisagées, comme un intérêt de retard de 3,5%, afin que la France soit incitée à respecter les délais. La rétrocession fiscale concerne les cantons suivants: Berne, Soleure, Bâle-Ville, Bâle-Campagne, Vaud, Valais, Neuchâtel et Jura. (ats/nxp)

Créé: 15.08.2019, 17h42

Articles en relation

Les frontaliers rapportent 26,5 millions de francs

Jura Le fisc jurassien touchera une importante somme provenant de l'impôt des frontaliers français. Plus...

Paris s'est fait prier pour rétrocéder nos impôts

France/Suisse Berne a dû rappeler Paris à l'ordre à huit reprises pour que la France verse finalement les impôts dus pour les travailleurs frontaliers en Suisse concernant 2017. Plus...

Vers une hausse du taux de rétrocession des frontaliers

Neuchâtel Un postulat PLR sur la rétrocession des impôts des frontaliers par la France à la Suisse a été adopté au Grand conseil. Le texte évoque une hausse du coefficient de 4,5 à 9%. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.