Les imprimeries ont fait place au coworking

Signé LausanneDans le quartier du Maupas se trouve un espace atypique pour jeunes travailleurs.

La verrière est le coin convivial des 500 m2 d'espace de coworking. Image: Vanessa Cardoso

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La première impression, lorsque l’on arrive devant la porte qui abrite le vaste espace de coworking Impact Hub, est celle d’un immeuble banal, coincé dans une petite rue peu accueillante, près du Maupas. La surprise est de taille lorsque l’on se retrouve à l’intérieur, sous une verrière impressionnante, qui rend le lieu très lumineux. C’est là que se trouvaient, dans les années 90, une partie des Imprimeries Marsens. L’équipe d’Impact Hub a aménagé les deux étages en un espace de coworking atypique de 500 m2.

La verrière abrite le coin détente, la partie café propose des limonades et bières locales et des cafés torréfiés à Moudon, entre autres. Les membres d’Impact Hub se servent et paient dans la tirelire. Ici, la communauté fonctionne sur la confiance. Les abonnements mensuels vont de 40 francs (pour une fréquentation d’un jour par mois) à 395 francs (pour une fréquentation à plein temps). Les forfaits les plus chers donnent droit à des heures gratuites d’occupation de salles de conférences, les plus économiques offrent un rabais à la location. La philosophie d’Impact Hub est de réunir des personnes autour de valeurs éthiques: chacun pouvant avoir un impact positif sur la société grâce à son travail.

Les membres sont ainsi invités à partager des moments conviviaux autour d’un goûter ou d’un repas. Les jeunes qui démarrent leur activité peuvent profiter des espaces gratuitement. En contrepartie, ils donnent 8 heures de leur temps par semaine pour la gestion des lieux.


lausanne.impacthub.net (24 heures)

Créé: 14.11.2018, 10h27

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.