Incendie d’une maison dans un rural à Sottens

Canton de Vaud Un sinistre s'est déclaré mardi dans une habitation, avant de se propager à une ferme mitoyenne. Les dégâts sont importants.

L'appartement a été complètement détruit par les flammes.

L'appartement a été complètement détruit par les flammes. Image: Police cantonale vaudoise

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Mardi, vers 11h00, les pompiers ont été alertés qu’un incendie s’était déclaré dans une habitation de la route de Peyres-Possens, à Sottens.

Rapidement arrivés sur place, les services du feu ont pu circonscrire le sinistre, qui s'était déclaré dans les combles. L’appartement a été complètement détruit, et un autre de la ferme mitoyenne a été endommagé.

Les habitants des bâtiments ont dû être évacués. Aucun blessé n’est à déplorer.

Une enquête est en cours pour déterminer l’origine et les causes de l’incendie.

Créé: 10.09.2019, 16h42

Articles en relation

Le feu prend dans les combles d'un immeuble

Bienne (BE) Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l'incendie qui a pris dans un bâtiment d'habitation, à Bienne (BE), samedi. Plus...

Un hangar entièrement détruit par le feu à Satigny

Canton de Genève Un incendie s'est déclaré mercredi dans un bâtiment situé sur la commune genevoise. Les dégâts matériels sont importants. Plus...

Incendie dans un appartement

Courtemaîche (JU) Un incendie s'est déclaré dans la nuit de mercredi à jeudi dans un appartement à Courtemaîche (JU). Le locataire a pu être évacué puis héliporté à l'hôpital. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.