Orage à Lausanne: les pompiers ont effectué plus de 400 interventions

IntempériesDes fortes précipitations ont provoqué des torrents d'eau lundi en fin de soirée. Les dégâts sont importants.

Vidéo: 24heures

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le violent orage survenu tard lundi soir à Lausanne a provoqué de nombreux dégâts. En voici les derniers développements.

Ce mardi soir, la situation revient petit à petit à la normale. Dans les rues et dans plusieurs commerces du centre-ville de Lausanne, l'heure est maintenant au nettoyage pour effacer les traces de l'orage. Ces travaux de remise en état devraient se poursuivre mercredi. Et en ce qui concerne les perturbations de trafic, si les quais d'Ouchy resteront fermés à la circulation jusqu’à mercredi, l’avenue du Denantou sera rouverte ce mardi en fin d’après-midi.

Le municipal Pierre-Antoine Hildebrand s'est exprimé lors d'une conférence de presse: «La situation est sous contrôle. Les sapeurs pompiers sont engagés pour répondre aux demandes d'inondations des caves. Je remercie ceux qui patientent. La priorité est d'assurer la sécurité». Les autorités déconseillent d'appeler les secours pour déclarer des dégâts. La consigne en cas d'inondation ou de dégâts causés par les éléments naturels: s'annoncer sur le site Internet de l’Etablissement cantonal d’assurances (www.eca-vaud.ch).

Magasins fermés

Plusieurs magasins comme H&M, Payot et Mix-Images sont restés fermés ce matin pour cause d'inondations. Dans les sous-sols de H&M, les pompiers ont découvert 3m50 d'eau. «Nous avons eu besoin de masques à oxygène pour y accéder», explique un employé de la protection civile sur place. Chez Payot, une responsable indique qu'un inventaire doit être réalisé afin de savoir si des livres ont été touchés.

Salles d'examen sous l'eau

Le gymnase Auguste Piccard a également été victime d'inondations, notamment dans des salles où étaient prévus des examens. Certaines épreuves ont dû être repoussées de deux heures, le temps d'apprêter de nouvelles salles.

«Une analyse est en cours au niveau des écoles pour déterminer la dangerosité de l'environnement des collèges», explique Michel Girod, capitaine de l'Etat-Major opérationnel Diam.

Prudence dans les parcs publics

«Nous recommandons à la population de ne pas se rendre dans les espaces verts ou dans les parcs, indique Sébastien Jost, répondant presse de la police de Lausanne. Des arbres risquent de chuter. Des opérations de sécurisation sont en cours.» Il s'agit surtout des parcs Mon-Repos et Montriond.

Une personne désincarcérée

Aucun blessé n'est à déplorer, a confirmé la police. Une personne a été désincarcérée de sa voiture à la suite de la chute d'un arbre.

Les pompiers ont enregistré plus de 2000 appels et la police lausannoise 500 appels. Ils ont déjà effectué plus de 400 interventions, notamment pour des chutes d'arbres (une centaine d'interventions sont encore en attente). Le montant des dégâts devraient s'élever à 2 millions de francs, selon un information de RTS.

Plus de 300 personnes (pompiers, police, PC, SDIS, Route et Mobilité, Services industriels...) ont œuvré sur le terrain, aidés par une trentaine de militaires.

Selon le site internet de MétéoSuisse, il est tombé 14,5 mm d’eau par heure à Lausanne. Le service météorologique avait émis un bulletin d’alerte de niveau 3 pour la région lausannoise.

Métro inondé

Les transports publics ont été perturbés. La ligne 8 des tl est déviée en raison de la chute d'un arbre sur la ligne aérienne. «Les dégâts sont conséquents, la situation est en cours d'analyse», précise Elodie de Kalbermatten, chargée de communication des tl. Lundi soir, la ligne 16 a été momentanément déviée à cause d'une coulée de gravats au niveau de l'Hermitage. Quant au M2, il circule normalement. Plusieurs stations ont toutefois été inondées. A Ouchy, le niveau d'eau a dépassé le niveau des quais. «Des techniciens s'affairent pour réparer des installations qui ont été abîmées dans les stations, mais le métro circule sur l'ensemble de la ligne.»

Du côté des CFF, «la circulation est normale ce mardi matin sur l'arc lémanique, malgré quelques retards», indique Frédéric Revaz, porte-parole. Dans le canton de Fribourg, les RER S 30 ont été remplacés par des bus entre Estavayer-le-Lac et Yverdon-les-Bains, de même qu'entre Fribourg et Grolley.

Vers 23h, de véritables torrents ont dévalé certains axes comme l'avenue Georgette. Tout le quartier de la gare a été inondé ainsi que les rues en aval. «Je travaillais dans un bureau d'Ouchy et tout à coup on a vu un torrent descendre, c'était vraiment impressionnant», explique Hugo Labat.

«Le déluge est partout»! «De mémoire de Lausannois on n'a jamais vu ça!» Les fortes pluies qui se sont abattues sur Lausanne lundi soir ont provoqué d'énormes inondations, provoquant l'incrédulité des habitants. Les commentaires, les photos et les vidéos laissés par les internautes ébahis sur les réseaux sociaux en témoignent.

Certains internautes ont même profité de cette situation exceptionnelle pour s'adonner à quelques plaisanteries qu'ils n'ont pas hésité à filmer et publier sur les réseaux sociaux.

(24 heures)

Créé: 12.06.2018, 14h58

Articles en relation

Vers un record national de pluie sur Lausanne

Intempéries L'orage qui a provoqué un déluge lundi vers 23h a déversé en 10 minutes 41mm de pluie, un record. Il est tombé en moins d'une heure l'équivalent d'un demi-mois de juin de précipitations. Plus...

Les orages ont causé 2 millions de francs de dégâts

Suisse romande Les intempéries qui ont frappé durement la Suisse romande ont causé des dégâts estimés à 2 millions de francs. Les orages ont aussi semé la pagaille dans le canton de Fribourg. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

CarPostal franchit la ligne, paru le 16 juin
(Image: Valott) Plus...