Passer au contenu principal

L'intelligence collective contre le coronavirus

Sous le patronage de la Confédération, chercheurs, spécialistes et citoyens sont invités à trouver des solutions contre le Covid-19.

Le coup d'envoi est prévu pour vendredi. Deux jours durant, des personnes de tout le pays issues d'horizons divers sont invitées à plancher en ligne sur des solutions «nouvelles et créatives» pour traiter et combattre le Covid-19.

Exemple: tandis qu'un groupe réfléchirait au moyen d'éviter les files d'attente devant les supermarchés pour empêcher la propagation du virus, un autre plancherait sur des logiciels informatiques plus pointus pour aider à surmonter la crise. «Les solutions que nous espérons voir émerger doivent être très concrètes. Il ne s'agit pas de développer de grandes théories inapplicables», lâche d'emblée Félix Stähli, cofondateur d'Impact Hub, l'un de nombreux organisateurs du projet.

Baptisé #VersusVirus, l'événement, qui mise sur l'intelligence collective pour lutter contre la pandémie, s'inspire de plusieurs initiatives du même genre, dont la version allemande (#WirVsVirus) a réuni plus de 15'000 participants. Sous nos latitudes, le marathon virtuel se tient sous le patronage de la Confédération, Départementx fédéraux de l'intérieur (DFI) et de l'économie, de la formation et de la recherche (DEFR) en tête. Dans le détail, l'événement veut faire collaborer chercheurs, experts, spécialistes en technologie mais aussi citoyens. Encadrés par des mentors, ils ne seront pas de trop pour trouver des solutions face aux conséquences du coronavirus, qui n'épargne pas un seul secteur de la société.

Des crédits pour les étudiants de l'EPFL

«Quatorze thématiques, telles que la protection des groupes à risque, l'impact économique ou encore les moyens de gérer la sortie de crise, ont été sélectionnées. Pour chacune, une dizaine de défis devront être relevés», poursuit Félix Stähli, dont les équipes sont en train de peaufiner les axes de travail et de répartir les participants dans les différents groupes selon leur préférence.

Des partenaires privés, des fondations mais aussi des pouvoirs publics, qui ont mis la main à la poche, garderont un œil sur l'événement mais aussi sur sa suite, qu'il s'agit de concrétiser.

Inscriptions possibles jusqu'à ce jeudi soir, 19 h: https://www.versusvirus.ch

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.