Isabelle Moret entre en gare de Lucerne

CampagneTiens, la conseillère nationale PLR a choisi la gare de Suisse centrale comme fond d’affiche!

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Candidate à sa réélection, la libérale-radicale Isabelle Moret trône au milieu d’une affiche, accompagnée de quatre jeunes candidats PLR. Jusque-là, rien de bizarre, les candidats PLR ont tout loisir de poser avec d’autres candidats du parti sur les murs des villes.

Ce qui intrigue n’est pas au premier plan, mais au second. C’est une gare, avec une élégante et imposante marquise, dont les lignes et les courbes dirigent les regards sur l’élue qui brigue un quatrième mandat. Et au-dessus des quais, se détachent des panneaux pour les voies 10 et 11. Mais alors, ce n’est pas la gare de Lausanne, dont la marquise n’a pas des courbes si marquées, et qui ne connaît ni voie 10, ni voie 11!

Vérifications faites, il s’agit de la gare de Lucerne. Alors, Isabelle Moret, pourquoi ce choix? Pourquoi pas la gare de Lausanne? «C’est un choix de photo, pas d’une gare en particulier», répond la Vaudoise. «C’est l’idée de l’ouverture, du mouvement, de l’avenir, des jeunes en politique: «Direction demain!»…» ajoute-t-elle, en rappelant son slogan.

Sauf que c’est plutôt «Direction cul-de-sac!» persifleraient ses adversaires, vu que la gare de Lucerne n’est pas traversante. Ceux-ci rêveraient que ce dimanche soit synonyme de terminus pour Isabelle Moret.

Ses partisans répondraient qu’on dit aussi «gare tête de ligne», et que la prochaine probable présidente du Conseil national a raison de se rapprocher du centre de la Suisse.

Créé: 17.10.2019, 17h03

Articles en relation

Qui sont les 17 Vaudois qui veulent rester à Berne?

Élections fédérales Seize des 18 conseillers nationaux vaudois sollicitent un nouveau mandat. C’est l’une des plus grandes délégations. Mais ce n’est pas suffisant pour peser sur la politique fédérale. Plus...

Le PLR veut la seconde place du podium fédéral

Elections fédérales Le parti de l’économie a la ferme intention de supplanter le PS cet automne. Mais plusieurs défis l’attendent. Plus...

Roi en 2015, le PLR devra gérer ses susceptibilités

Prochain arrêt: Berne (5/7) De Quattro pourrait faire redistribuer les cartes. Pris entre elle et des candidats ruraux, certains ego pourraient être égratignés. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.